vendredi 30 juin 2017

Rwanda : un génocide Mitterrand DGSE armée française ! La vérité toujours censurée depuis 1994

Photographies des victimes du génocide organisé
par la France sous Mitterrand
Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 30/06/2017

















François Mitterrand, son fils Jean Christophe Mitterrand, Hubert Védrine, Edouard Balladur, François Léotard...
Voici quelques uns des noms de ceux qui ont organisé le génocide au Rwanda qui a eu lieu d'avril à juillet 1994.
Au total 800000 rwandais sont morts.
"L'ONU estime qu'environ 800 000 Rwandais1, en majorité tutsis, ont perdu la vie durant ces trois mois." Wikipédia

UN GÉNOCIDE FRANÇAIS ET UNE CAMPAGNE
DE DÉSINFORMATION DES MÉDIAS FRANÇAIS QUI REPETAIENT LA FABLE DE LA DGSE


Rwanda, un génocide français de Mehdi Ba
Nous, militants anti franceàfric, nous savions depuis 1997 grâce à la publication du livre de Mehdi Ba, "un génocide français" aux éditions l'esprit frappeur que Mitterrand était l'initiateur du génocide Rwandais.
Nous savions que les histoires de conflits ethniques n'étaient que des fables inventées de toutes pièces pour détourner les regards de la vérité historique et pour dédouaner les responsables français, dont Mitterrand est le principal coupable.
Mais la quasi totalité des Français ne savaient pas.
Une partie d'entre eux continuaient à mettre leur bulletin PS dans l'urne sans savoir que ce parti avait du sang sur les mains.
Pour beaucoup de Français, le génocide au Rwanda c'était ce qu'on leur racontait à la télé, à la radio, dans les journaux, une histoire d'Africains qui ne peuvent pas se supporter parce qu'ils appartiennent à des ethnies différentes.
C'est comme ça que, quand j'étais adolescente, mes parents me l'ont racontée. Et c'est comme ça que le Français moyen racontait le génocide au Rwanda.
Une fable raciste qui fait passer une fois de plus les Africains pour des imbéciles criminels.
C'est la soupe que nous servent à chaque fois les médias français dont les propriétaires sont des crapules franceàfric (Bolloré, Dassault...).

MEHDI BA A DÉMONTRÉ DANS SON LIVRE RWANDA UN GÉNOCIDE FRANÇAIS QUE LES COMMANDITAIRES DU GÉNOCIDE
ÉTAIENT A L’ÉLYSÉE


A l'époque, Mehdi Ba avait dit la vérité sur le génocide. Il avait été publié aux éditions l'Esprit Frappeur.
Il y dénoncé avec de nombreuses preuves la responsabilité des dirigeants français dans le génocide au Rwanda.
Yanick Toutain dans sa chanson fan de la crapule a repris tous les informations factuelles données par Mehdi Ba qui démontre que Mitterrand et ses amis ont organisé le génocide.





Vous trouverez aussi des extraits de son livre en cliquant de ce lien :

Rwanda, Un génocide français (un livre de Medhi Ba) extraits

23 ANS APRÈS LES FAITS : LES MÉDIAS
DISENT UNE PARTIE DE LA VÉRITÉ


Il a fallu attendre 23 ans pour que les médias nous disent une partie de la vérité.

Patrick de Saint Exupéry
Pourtant, depuis longtemps déjà des témoins ont parlé, des militaires français, des officiers qui ont refusé d'obéir aux ordres génocidaires de l’Élysée...
Mais dans les années 90, seul Patrick de Saint Saint-Exupéry, cofondateur de la revue XXI écrivait des articles honnêtes sur le sujet dans le Figaro et Colette Braeckman dans Le Soir.
A l'époque, tous les autres médias noyaient le poisson.
Et le journal Le Monde faisait carrément une campagne de désinformation.
Jean Paul Gouteux a dénoncé cette opération de désinformation.
Il a écrit un livre qui s'intitule  Le Monde, un contre-pouvoir ? Désinformation et manipulation sur le génocide rwandais" aux éditions L'Esprit frappeur en octobre 1999.
Suite à cela le journal a intenté un procès en diffamation réclame 600000 francs. Jean Paul Gouteux a gagné le procès.
Ce livre montre comment Le Monde et les autres médias ont répété la version de la DGSE, faisant passer ce génocide français pour un génocide ethnique où les victimes (les Tutsis) sont présentées comme des criminels.


23 ans sont passés depuis les mensonges du monde et de tous les médias.

Le journal Le Monde est toujours un journal Franceàfric qui ment et fait omerta sur les crimes de la France en Afrique. Ils ne disent rien sur le fait que Sarkozy ait envoyé les jihadistes au Mali, sur le soutien des terroristes du Mali sous Sarkozy plus sous Hollande et Macron. Ils ont menti sur le coup d’État de la France en Côte d'Ivoire en faisant croire aux Français que c'était Ouattara qui avait gagné les élections...

GUILLAUME ANCEL OFFICIER DE L’ARMÉE FRANÇAISE TÉMOIGNE :

"le commandant adjoint de Turquoise sur la base de Cyangugu m’a demandé de retenir l’attention de journalistes pour laisser passer un convoi d’armes vers le Zaïre »

"
Mais là Le Monde et quelques autres gros médias ont décidé de reprendre les informations de la revue XXI qui a enquêté sur le rôle de la France pendant le génocide et ils ont contacté Guillaume Ancel, ancien officier  qui a été missionné au Rwanda dans le cadre de l'opération "Turquoise".
Guillaume Ancel affirme avoir eu comme commandement d'armer les génocidaires.

"Joint par Le Monde, il affirme avoir vu « la réalisation d’une de ces livraisons dans la deuxième quinzaine de juillet. Alors que je revenais d’une mission d’exfiltration qui s’était mal passée, le commandant adjoint de Turquoise sur la base de Cyangugu m’a demandé de retenir l’attention de journalistes pour laisser passer un convoi d’armes vers le Zaïre ». « Il y avait une dizaine de camions chargés de containers, poursuit l’ancien militaire. Le soir, lors du debriefing, on m’a expliqué que nous livrions des armes pour que les génocidaires ne se retournent pas contre nous. J’étais effaré que nous fassions cela alors que nous les avions en partie désarmés et que nous savions qu’ils avaient du sang jusqu’au cou. » Guillaume Ancel qui vient de publier Vent glacial sur Sarajevo s’était fait connaître lorsqu’il avait raconté de manière romancée son expérience au Rwanda dans Vents sombres sur le lac Kivu." Le Monde
Pour lire l'article intégralement :

Génocide au Rwanda : un ordre officiel de l’Elysée accablant pour Paris

Lancement du numéro 39 et rencontre sur le Rwanda


Ce que montre aussi la revue XXI c'est que des militaires français ont refusé d’obéir aux ordres de réarmement des génocidaires et que suite à ces demandes de droit de retrait, Hubert Vedrine,
secrétaire général de la présidence de la République, a signé un ordre d'exécution d'armer les génocidaires.


La Franceàfric de Mitterrand a mis au pouvoir au Rwanda un groupe fasciste qui a exterminé d'abord les Hutus antifascistes puis ont fait ensuite un génocide.
La France a soutenu cela dès les années 1990.
Pour pouvoir faire une horreur pareil, il a fallu la complicité des médias français.
C'est ainsi que la version des services secrets français, un conflit ethnique, a été répétée en boucle sur toutes les chaînes de télévision et de radio, dans tous les journaux.
Seuls Patrick de Saint Exupéry et Colette Braeckman ont résisté à cette campagne de désinformation à l'époque des faits.
Dans les années qui ont suivi le génocide, les journalistes qui ont dit la vérité se comptaient sur les doigt d'une main. Jean Paul Gouteux qui a subi un procès des menteurs du journal Le Monde et Mehdi Ba qui a écrit "Rwanda un génocide français" en faisaient partis.
La désinformation et l'omerta sont toujours de mises en ce qui concerne la franceàfric. Les crimes des dirigeants français en Afrique ne sont jamais dénoncés par les médias français. Sur la Côte d'Ivoire et sur le Mali, les mensonges et les omissions sont monnaie courante. Les terroristes peuvent terroriser les populations, les Français ne sauront pas que ce sont ceux qu'ils ont élus qui aident 
les terroristes MNLA et Ansardine, recyclés en ministre, en député, en conseiller au Sénat etc.....



atrick de Saint-Exupéry couvre le Rwanda depuis 27 ans et écrit inlassablement, depuis 1994 sur le génocide des Tutsis, L'Inavouable, du nom d'un livre sur le sujet paru en 2004. Pour son dernier article à paraître dans la revue XXI, qu'il a fondée en 2008, et avant de lancer un nouvel hebdomadaire, il récidive dans le numéro du 28 juin, intitulé « Nos crimes en Afrique ». L'enquête « Réarmez-les » lève le voile sur des archives que l'Élysée avait promis d'ouvrir. Le 6 avril 1994, l'avion du président hutu Juvénal Habyarimana est abattu, déclenchant le génocide. Le 22 juin 1994, la France, dont les militaires ont encadré, de 1990 à 1993 les Forces armées rwandaises (FAR), déclenche l'opération Turquoise : 2 500 soldats français sont envoyés au Rwanda, jusqu'au 21 août. Trop tard, le génocide causera la mort de quelque 800 000 personnes, en grande majorité des Tutsis assassinés par des extrémistes hutus, en 100 jours. Contrairement aux idées reçues, il n'a pas été uniquement perpétré à la machette. Or, selon l'enquête de XXI, au cours de l'opération Turquoise, ordre avait été donné de réarmer ceux qui venaient de commettre le génocide.

mercredi 28 juin 2017

Guillaume Soro ou la gangstéroisie ivoirienne au service de la slavoisie impérialiste

 Guillaume Soro
Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 28/06/2017


des « salopards échevelés qui exerçaient leur pouvoir avec une incroyable brutalité, une violence inouïe »,  Gildas Le Lidec, ancien ambassadeur de France en Côte d’Ivoire










Hier deux gendarmes et trois militaires terroristes mutins qui avaient participé aux mutineries pour l’exigence du butin colonial pour leur participation au renversement de Gbagbo ont été écroués "pour vol de véhicules et pour la mort d'hommes" par le procureur militaire Ange Kessi Kouamé.

"Deux gendarmes ivoiriens ont été « écroués pour vol de véhicules et trois militaires pour mort d’hommes » lors de la mutinerie de janvier, a indiqué mardi à Abidjan, le commissaire du gouvernement, Ange Kessy, lors d’une conférence de presse.
« Deux gendarmes ont été écroués pour vol de véhicules et trois militaires pour mort d’hommes », a affirmé M. Kessy.
Des enquêtes ont été ouvertes, après des « plaintes formulées par les parents des victimes », a fait savoir le procureur militaire." Connexion Ivoirienne

Les terroristes mutins de Soro avaient obtenu 18000 euros chacun, soit l'équivalent de 16 années de travail de l'Ivoirien moyen, ils veulent encore racketter l’État de Côte d'Ivoire, ce qui revient à prendre l'argent du travailleur ivoirien qui a à peine de quoi se nourrir correctement.

Côte d'Ivoire : 18000 € par terroriste mutin c'est le cadeau de la Franceàfric pour leur participation au coup d'Etat contre Gbagbo (l'équivalent de 16 ans de travail pour la moyenne des Ivoiriens)



les terroristes mutins
Les miliciens Forces Nouvelles se considéraient comme la force de frappe de Guillaume Soro, le président de l'Assemblée Nationale de Côte d'Ivoire.
Ils se sentaient tous puissants et n'avaient aucune limite.
Les terroristes mutins ne s'étaient pas privés pas de rappeler qu'ils étaient ceux qui avaient permis à Ouattara de devenir Président. Il n'y a que les Français victimes du bourrage de crâne médiatique pour penser que Ouattara a été élu Président.



"NOUS ON L'A MIS AU POUVOIR" 


Évidemment, ces terroristes mutins ne sont pas la principale force ayant permis à Ouattara d'être au pouvoir comme ils le suggèrent. C'est parce que l"ONUCI, la France et les USA étaient derrière Ouattara et Soro qu'ils ont pu renverser le président Gbagbo.
C'est parce que l'impérialisme les soutient que les gangsters terroristes, sont toujours en liberté et peuvent faire régner la terreur en Côte d'Ivoire en toute impunité.
Ils ne sont que la dernière roue du carrosse d'une entreprise mafieuse d'envergure internationale au service de la bourgeoisie esclavagiste (la Slavoisie) française et américaine.

Une cache d'armes a été découverte lors de la mutinerie de mai 2017 chez Souleymae Kamagaté, le directeur de protocole de Soro.
Anna Sylvestre-Treiner dans Jeune Afrique qualifie Souleymae Kamagaté d'"ombre de Guillaume Soro".
Un proche du président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, est convoqué par la gendarmerie du Plateau, dans le centre des affaires d’Abidjan. Souleymane Kamagaté (SoulToSoul) est le directeur du protocole et c'est dans l'une de ses propriétés supposées, qu'on aurait retrouvé, il y a une dizaine de jours, des kalachnikovs, des munitions et des lance-roquettes, selon la presse." RFI

EN MANQUE DE MUNITION, LES MILICES DE SORO SONT REARMEES PAR LEURS CHEFS SORO ET KAMAGATE

Nous savons que Soro a aidé les terroristes mutins. Afrik.com s'appuyant sur les informations de l'agence Reuters retrace le déroulement des événements et démontre que c'est grâce à cette cache d'armes et à un appel téléphonique les informant de son existence que les terroristes mutins ont pu faire plier Ouattara pour qu'il leur remette un butin colonial important.

"Les rebelles manquaient de munitions réserves étaient fermées.
Ensuite, le téléphone sonna rapporte l’agence Reuters qui raconte que selon l’un des leaders de la mutinerie, une personne les a contactés, personne dont les mutins refusent de dévoiler l’identité, et leur a expliqué où ils pouvaient trouver des armes.
Le groupe a d’abord craint un piège, mais quand ils ont atteint l’emplacement, ils ont trouvé des dizaines de caisses de fusils, de mitraillettes, de lance-grenades et de munitions.
L’équilibre était rétabli et la mutinerie s’est propagée, fermant les ports essentiels de cacao de Côte d’Ivoire à Abidjan et à San Pedro. Avec l’aggravation du chaos, le gouvernement pris peur, les forces du président Alassane Ouattara envoyées pour écraser la mutinerie ont préféré s’arrêter puis se diriger vers Abidjan, et pour la deuxième fois cette année, les mutins ont amené le gouvernement de Ouattara à négocier." Afrik.com
 Certains se demandent même si l' objectif de Soro en aidant les terroristes mutins n'était pas de réaliser un coup d’État contre Ouattara.
En tout état de cause, il est évident qu'il cherchait à contenter sa base politique que sont ces soldats anciens gangsters qui ont participé au coup d’État contre Gbagbo. Ceux ci constituent une force de frappe prête à agir en sa faveur n'importe quand et au service de ses ambitions politiques.

Quel est le parcours de Guillaume Soro ? Comment est -il arrivé à des postes aussi élevés que Premier ministre puis Président de l'Assemblée Nationale ?

Guillaume Soro est un ancien étudiant formois de Côte d'Ivoire ex partisan de Laurent Gbagbo (militant syndicaliste à la FESCI) recruté par la Franceàfric du Burkina Faso pour s'opposer à Laurent Gbagbo.

Anna Sylvestre-Treiner dans Jeune Afrique montre à demi mot, que c'est Blaise Compaoré le dictateur franceàfric préféré de la Slavoisie française, qui a recruté Soro pour préparer un coup d'état contre Gbagbo.

"Car, en 2000, Laurent Gbagbo devient président. Et très vite Soro cherche un moyen de le renverser. Avec la bienveillance de du président burkinabè Blaise Compaoré, il s'installe dans une maison modeste de Ouagadougou,où toute discrétion, il met sur pied une rébellion." Jeune Afrique

Sa mission était donc de destituer Laurent Gbagbo de son siège de Président de Côte d'Ivoire. Laurent Gbagbo ne plait pas à la bourgeoisie esclavagiste française. Il n'est pas assez coopératif avec l'impérialisme, pas assez valet. Et la Slavoisie compte bien continuer à faire d’énormes bénéfices en Côte d'Ivoire avec des salaires esclavagistes. Les plus grosses entreprises françaises y sont installées ou comptent s'y installer, des militaires français sont présents en nombre pour empêcher toute mobilisation de la population ivoirienne et permettre la perpétuation du camp de travail qu'est la Côte d'Ivoire.

Il est donc question pour la Franceàfric de construire un terreau propice à un coup d’État réussi.

En 2002, une première tentative de coup d’État dont Soro est initiateur (au service de la Franceàfric) échoue.
Mais tout n'est pas perdu. Soro, Ibrahim Coulibaly et tous les recrutés de Compaoré et la Franceàfric s'emparent de 60% du territoire de la Côte d'Ivoire.
Soro et Ibrahim Coulibaly embauchent tous les gangsters de bas étages comme les nazis l'avaient fait avant eux sous l'occupation en France dont font partie les Dozos, ces délinquants fétichistes pilleurs violeurs, tueurs.

"Ils commencent ainsi la guérilla à Abidjan, réussissant à couper Abobo du reste de la ville, où IB recrutait en masse les jeunes mécaniciens et braqueurs.Guillaume Soro, connaissant bien IB et son ambition «démesurée», n’a jamais cessé de suivre les faits et gestes de son ex-compagnon désormais à la tête du Commando invisible. " Cote d'Ivoire info
En 2003, Soro trahit IB, devient le chef des Forces Nouvelles et fait régner la Terreur en Côte d'Ivoire.
C’étaient des « salopards échevelés qui exerçaient leur pouvoir avec une incroyable brutalité, une violence inouïe », dira Gildas Le Lidec, ancien ambassadeur de France en Côte d’Ivoire. Fanny Pigeaud (Mediapart 5 décembre 2015) repris par Slate Afrique

INSTABILITE ORGANISEE PAR FRANCEàFRIC CHIRAC USAFRIC BUSH

L'ONU et la France ont réussi à créer une instabilité telle en Côte d'Ivoire qu'ils ont pu contraindre Gbagbo à accepter Soro comme Premier Ministre en 2003.

Les impérialistes français et américains ont imposé un chef gangster criminel comme Premier ministre aux Ivoiriens.

En 2010- 2011, Soro a eu un rôle important pour mettre en place par la force Alassane Ouattara au pouvoir alors que c'est Laurent Gbagbo qui avait gagné les élections.

Le #Procèsdelahonte de Gbagbo : la CPI est le tribunal de la bourgeoisie esclavagiste


En Mars 2012, Guillaume Soro devient Président de l'Assemblée Nationale.

Ouattara, Soro au pouvoir en Côte d'Ivoire : alliance de la Gangstéroisie et de la Slavoisie 

 

GUILLAUME SORO ORGANISATEUR D'ATTAQUE DJIHADISTE  BURKINA FASO
ÉCOUTE TÉLÉPHONIQUE SORO BASSOLE

Guillaume Soro est aussi organisateur d'attaques jihadistes.

Une écoute téléphonique datant du 27 septembre 2016, entre Guillaume Soro et Djibril Bassolé, ancien ministre des affaires étrangères de Compaoré, nous prouve qu'ils étaient en train d'organiser une attaque jihadiste au Burkina pour faire diversion et permettre un coup d'état dans ce pays dont la population avait réussi une Révolution et a viré le dictateur Blaise Compaoré.


« On frappe dans une ville en haut, quelque part. On récupère un commissariat, une gendarmerie. Eux, ils vont fuir, ils ne peuvent pas résister. Et comme on me dit que l’armée est autour de Ouagadougou, si on frappe à un bout là-bas, l’armée va vouloir se réorganiser pour aller vers là-bas. (…) Au moment où ils décollent, on refrappe dans un autre coin. Ça va les paniquer. »


Grâce à cette écoute nous apprenons aussi que Soro a ordonné l’exécution de Désiré Tagro et de Ibrahim Coulibaly.


Mais cet homme dont la planète entière a la preuve qu'il a participé à un coup d'état au Burkina Faso, (avec le "feu orange" du président français François Hollande) coup d'Etat de Diendiéré-Bassolé raté, qu'il a assassiné au moins deux personnes et qu'il a organisé une attaque jihadiste est toujours Président de l'Assemblée Nationale dans un pays sous domination française !!!!
Le Burkina Faso a pourtant lancé un mandat d'arrêt international le 8 janvier 2015 contre Guillaume Soro et saisit Interpol.
Bien entendu, l’Élysée le soutient et le manipule aussi sans doute...

Mondafrique titrait :

Burkina, feu orange de la France en faveur du coup d’Etat



Mais quand un juge un peu plus courageux que les autres tentent d’arrêter Soro, il est tout de suite empêché par la Franceàfric qui le protège envers et contre tout.
C'est ainsi que la juge Khéris a vu celui qu'elle voulait poursuivre pour " traitement dégradant et inhumain" de Michel Gbagbo recevoir une invitation à la Cop 21 le protégeant de la sorte par l'immunité diplomatique.


Soro prévoirait même de se présenter aux élections présidentielles de 2020.

C'est qu'il sait qu'il a le soutien indéfectible de la Slavoisie Française.

Guillaume Soro joue le même rôle que Compaoré au service de la Franceàfric. Il est de toutes les magouilles.... C'est un mercenaire de la Franceàfric. Un formois devenu gangster au service de la Slavoisie, cette classe sociale qui se fait d’énorme bénéfices grâce aux salaires d'esclavagistes qu'elle verse aux Africains.


Bolloré fait 80% de ses profits en Afrique en payant les Africains 1/20° du SMIC français. Avec cela, il peut même acheter la presse (il a depuis peu acheter Canal Plus)  et il détient un pouvoir phénoménal.

Les Français et les Africains doivent s'unir contre la Gangstéroisie et la Slavoisie franceàfric.
Les Français n'en peuvent plus de la corruption qui ronge leur pays et c'est pour cette raison qu'ils ont majoritairement boycotté les deux dernières élections en France mais ils ne se mobilisent pas pour dénoncer les salaires à 50€/mois des patrons français en Afrique, ni les coups d’État qu'organisent leurs dirigeants en Afrique, ni le soutien aux jihadistes...
Il est impossible de combattre la corruption des dirigeants politiques français sans dénoncer la Franceàfric. La France est gangréné par la bourgeoisie esclavagiste, la Slavoisie qui embauche des gangsters comme Soro pour servir ses intérêts.
Les mots d'ordre #SMICenAfrique, #TroupesFrançaisesHorsdAfrique doivent être repris par tous pour enfin mettre fin à la bourgeoisie esclavagiste, pour mettre fin à la Gangstéroisie et au terrorisme des djihadistes (aidé par les deux premiers groupes)
.





Lire aussi :

Côte d'Ivoire : 18000 € par terroriste mutin c'est le cadeau de la Franceàfric pour leur participation au coup d'Etat contre Gbagbo (l'équivalent de 16 ans de travail pour la moyenne des Ivoiriens)


Ouattara, Soro au pouvoir en Côte d'Ivoire : alliance de la Gangstéroisie et de la Slavoisie


samedi 24 juin 2017

Projet de loi antiterroriste de Macron : "Sans terrorisme pas d'état d'urgence. Sans état d'urgence pas d'interdiction de manifester contre eux"

Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 24/06/2017














Macron et son ministre de l'Intérieur Gérard Collomb ont décidé la prolongation de l’état d'urgence jusqu'au 1er  novembre mais aussi et surtout un projet de loi visant à intégrer les mesures liberticides de l’état d'urgence dans le droit commun.
Ce projet de loi antiterroriste avait déjà fuité dans la presse et suscité l'indignation d'avocats et du Syndicat de la Magistrature. Le gouvernement a fait semblant d'avoir pris en considération les critiques en en présentant un nouveau. Sauf que quasiment rien n'a changé.
"Selon l'avant-projet, l'exécutif entend confier de manière permanente aux préfets et au ministre de l'Intérieur le pouvoir d'assigner des individus dans un "périmètre géographique déterminé", et de perquisitionner de jour comme de nuit, deux mesures jusqu'ici indissociables de l'état d'urgence. 

"L'assignation à résidence sera remplacée notamment par une obligation de ne pas se déplacer à l'extérieur d'un périmètre géographique permettant le maintien d'une vie familiale et professionnelle" et "ce périmètre ne pourra être inférieur à la commune", détaille Gérard Collomb. 

Les représentants de l’État pourraient aussi interdire des lieux de culte, exploiter des téléphones ou ordinateurs, ordonner fouilles et palpations, et placer sous bracelet électronique, "aux seules fins de prévenir un acte de terrorisme". Le contrôle reposerait sur la justice administrative." RTL
 

L'ÉTAT D'URGENCE VISE LES ANTI CAPITALISTES
PAS LES TERRORISTES


 L’état d'urgence a été mis en place le 13 novembre 2015 suite aux attentats de Paris.

L’état d'urgence permet à un État de nier les lois existantes parce que une situation exceptionnelle l'exigerait.

"L'état d'urgence est, en France, une situation spéciale, une forme d'état d'exception permettant aux autorités administratives (ministre de l’Intérieur, préfet) de prendre des mesures restreignant les libertés comme l'interdiction de la circulation ou la remise des armes à feu de certaines catégories. Les mesures les plus sévères sont les assignations à résidence, la fermeture de certains lieux, l'interdiction de manifester et les perquisitions administratives de jour et de nuit. Ainsi, il dessaisit la justice de certaines de ses prérogatives." Wikipédia
L’état d'urgence a été mis en place pour la première fois pendant la guerre d'Algérie. Il a été sorti du chapeau par Chirac lors des émeutes des banlieues en novembre 2005.

Dix ans plus tard, en novembre 2015, les attentats à Paris servent de prétexte à sa réinstauration.

ETAT D'URGENCE POUR APPLIQUER LE PLAN JP MORGAN

Depuis novembre 2015, l'état d'urgence ne s'est jamais vraiment arrêté. Cela fait bientôt deux années que nous sommes en état d'urgence. C'est un état d'urgence permanent.
C'est surtout un gigantesque foutage de gueule....

L'état d'urgence c'est le rêve de la bourgeoisie qui utilise la démocratie pour arriver à ses fins et garder le pouvoir. Sauf que la démocratie qui est le pouvoir des esclavagistes, le pouvoir de 21000 propriétaires d'esclaves sur 400000 esclaves, ne suffit plus à garantir leurs gigantesques privilèges.
La bankoslavoisie veut maintenant des régimes autoritaires.

"Dans un document publié à la fin du mois de mai, le géant des banques d’investissement américain JPMorgan Chase réclame l’abrogation des constitutions démocratiques bourgeoises établies après la Seconde Guerre mondiale dans une série de pays européens et la mise en place de régimes autoritaires." (source)


L'état d'urgence c'était le moyen pour faire taire tous les anti capitalistes, le moyen de les réprimer, de les empêcher d'aller à des manifestations, de se réunir...

Sur 764 dossiers étudiés par le Centre de Recherches et d'études sur les droits fondamentaux (Credof) 11% concernaient des militants anti capitalistes, anti fascistes et écologistes !
A Paris et Rennes la proportion de militants est plus importante encore, 23% pour Paris et 60% pour Rennes. 

Serge Slama, maître de conférences en droit public et co-auteur d’un bilan de l’état d’urgence effectué à la demande du Défenseur des droits, dénonce le fait qu'il vise des militants politiques qui n'ont rien à voir avec les terroristes :

"Dès le début de l'état d'urgence, il y a eu des assignations qui ont concerné des militants qui venaient dans le cadre de la Cop 21, particulièrement à Nantes et à Rennes. Dans ces villes, jusqu'à 60% des assignés sont des militants radicaux d'extrême-gauche et non des radicaux islamisés. Cela pose une vraie question, car cet état d'urgence n'a pas été utilisé uniquement contre le péril imminent, mais de manière plus globale sur des personnes qui peuvent causer des troubles à l'ordre public." France Info
Les véritables cibles de l’État d'urgence ne sont pas les terroristes mais les militants anti capitalistes.

CE SONT LES MÊMES QUI AIDENT LES TERRORISTES DU MALI ET QUI METTENT EN PLACE
L'ÉTAT D'URGENCE

En même temps que Hollande décrétait l’État d'urgence et que des militants écologistes et anti capitalistes étaient assignés à résidence, perquisitionnés ou interdits de manifestation, il aidait les terroristes au Mali.Sarkozy avec le Général Puga ont envoyé les jihadistes attaquer le Mali en janvier 2012.

Ce sont Sarkozy, Fillon, Juppé, Baroin et le général Puga qui ont envoyé les jihadistes attaquer le Mali avec la complicité du président ATT

 
L'opération Serval, sous Hollande, c'était la deuxième étape du plan. L'invasion impérialiste d'une puissance étrangère sous prétexte de terrorisme. Sauf que les terroristes étaient au Mali, parce que ce même État, la France les avait envoyés.


La 3° étape du plan c'est l'installation du MNLA au gouvernement (Nina Wallet Intalou) et de

Ansardine au Parlement (Ahmada Ag Bibi).

Ahmada Ag Bibi a été employé d'Areva, leader Ansardine, organisateur de la charia à Kidal est aujourd’hui député au Mali sous le sigle de l'Internationale socialiste le parti de Hollande !!!
Le plus fou c'est que Ahmada Ag bibi était considéré comme la voix de Iyad Agd Ghali, leader du groupoe Ansardine dont se revendiquent les commanditaires du récent l'attentat de Bamako.

Cela  résume ce qu'est réellement le terrorisme. Les terroristes jihadistes sont des mercenaires des puissances occidentales qui organisent des contre révolutions dans les pays où les intérêts capitalistes et impérialistes sont menacés par un peuple trop contestataire.

LE RÊVE DE LA BOURGEOISIE MIS A JOUR PAR LE BANQUIER MACRON : RENDRE LES MESURES FASCISTES TEMPORELLES DE L’ÉTAT D'URGENCE PERMANENTES EN LES INSCRIVANT DANS LE DROIT COMMUN


Ce que même Bush n'avait pas osé faire avec le Patriot Act, Macron a le projet de le mettre en place et d'inscrire des mesures liberticides et fascistes qui touchent les contestataires de façon permanente dans le droit.

Et la presse en parle à peine. La population est à peine au courant que Macron est en train de faire un coup d'état contre les Français.

Animatrice Debout a résumé ce projet de loi antiterroriste :

Sans pas d' sans État d'urgence pas d'interdiction de manifester contre eux (SIC )

En même temps que Macron décide de prendre des mesures pour détruire les principaux acquis sociaux depuis la Seconde guerre mondiale avec notamment la destruction du code du travail, il crée les conditions pour réprimer tous ceux qui veulent s'opposer aux projet de la Bankoslavoisie.

IL EST IMPORTANT DE SE MOBILISER CONTRE CE QUI EST UN COUP D’ÉTAT CONTRE LES FRANÇAIS.
DES MESURES LIBERTICIDES DIGNES DES RÉGIMES LES PLUS AUTORITAIRES DU 21 ° SIÈCLE SERONT MISES EN PLACE SI LA POPULATION NE RÉAGIT PAS.
LA BANKOSLAVOISIE A DÉCIDÉ DE FAIRE PLIER LES TRAVAILLEURS.
QUELQUES MANIFESTATIONS DIRIGÉES PAR LES POMPIERS DE LA CGT, LA CFDT, FO NE MODIFIERONT PAS LEUR PLAN.
IL EST INDISPENSABLE QUE LE PEUPLE PRENNE LE POUVOIR ET SE CHOISISSE SES REPRÉSENTANTS, DES DÉLÉGUÉS RÉVOCABLES.

jeudi 22 juin 2017

Violences à enfants en Guinée : Contre les coups de cravaches, mettez quatre jupes

Usage de la chicotte au Congo Belge.
Cette pratique colonialiste est maintenant
utilisée sur les enfants dans des écoles en Afrique
(source : wikipédia)
Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 22/06/2017

" On portait des uniformes. Et on mettait quatre jupes en dessous pour que ça fasse moins mal" (Binta)
"L'utilisation de la cravache à pneu dont parle Binta est tellement banale que le mot existe en wolof . Le Dictionnaire wolof-français et français-wolof ( DIOUF Jean-Léopold) nous indique que cette cravache s'appelle Dallen et qu'elle sert à menacer les enfants.
Dàllen caoutchouc... Locution "Dàllenu-mbaam lay tëkko xale yi" "c'est avec une cravache en caoutchouc de pneu qu'il menace les enfants""





Binta (il s'agit d'un prénom inventé pour protéger la témoin) 16 ans, raconte les violences subies lorsqu'elle était dans une école privée à Conakry en Guinée de 4 à 7 ans. A 7 ans elle est arrivée en France.
Je rencontre cette lycéenne havraise.
En apprenant mon exclusion 2 ans puis ma révocation en tant que Professeur des écoles pour avoir dénoncé des violences à enfants et pour avoir combattu la Franceàfric, elle réagit :
"Oui mais Madame, vous savez en Afrique, c'est ça tout le temps. Les enfants ils sont battus dans les écoles"
Elle commence le témoignage de ses souffrances d'écolière par cette phrase marquante :

" On portait des uniformes. Et on mettait quatre jupes en dessous pour que ça fasse moins mal"
Je l’interviewe alors et lui propose de  publier son témoignage sur mon blog. Elle accepte.

Les coups, vous les receviez régulièrement et quels étaient les prétextes ?

Oui tout le temps, tous les jours, pour trois fois rien. Parce qu'on n'a pas fait nos devoirs ou parce qu'on ne peut pas répondre à une question, parce que on n'est pas rangée...
Quels types de coups étaient-ce  ?

Vous voyez les pneus. C'était des sortes de cravaches en pneu. Et aussi d'autres fois c'était le bâton.
 
Les professeurs, utilisaient-ils d'autres punitions que les châtiments corporels ?

Oui par exemple on devait rester à genou en face du tableau et on devait rester comme ça jusqu'à la fin de l'heure.
Une fois je me suis plainte parce que des garçons m’embêtaient. Et ils ont reçu des coups. 

Elle réfléchit et ajoute :

"On se faisait taper même quand on ne faisait pas de bêtises. Et le problème c'est que les parents adhèrent à ça et que personne ne dit rien."

Et vous savez si ça continue dans votre école ?

"J'étais restée en contact avec mes amies de l'école. Elles me disaient que ça continuait. Mais maintenant on ne s'appelle plus."

Elle finit comme ça

"Des fois j'ai envie d'être Présidente pour changer les choses."

Ce qu'a vécu Binta en Guinée en de 2004 à 2008 est une pratique encore très couramment utilisée dans beaucoup d' écoles en Afrique. Nous avons dans cet article d'Afrik.com pro châtiments corporels, quelques habitants de différents pays d'Afrique qui témoignent de l'utilisation de la "chicotte" (fouet) contre les enfants :

Akim, 23 ans, étudiant, d’origine béninoise
« La chicotte est synonyme d’échec »

« La chicotte pour moi, c’est le palmatoire, un espèce de fouet qui sert à frapper. La chicotte a fait partie de ma vie quotidienne, à l’école (internat), à la maison. C’est surtout à l’école que j’ai été le plus chicotté. C’était tout le temps ; ça pouvait tomber à tout moment dès lors que tu ne te tenais pas tranquille. A la fin, c’était devenu presque comme un jeux entre nous. Quand quelqu’un avait fait une bêtise, on savait qu’il allait y avoir droit, on se mettait à chanter (il se dandine de gauche à droite, ndlr) ‘la danse de la chicotte’ devant lui. La punition était souvent disproportionnée par rapport à la bêtise faite, ils étaient à plusieurs sur une personne. Ce n’était pas tout le temps les coups du palmatoire, ça pouvait aussi être le piquet. On devait rester immobile pendant plusieurs heures dans une position indiquée : la jambe droite au sol, l’autre en l’air derrière le dos tout comme le bras droit. Si on avait le malheur de bouger, on avait des coups de chicotte. Mais bon ça fait partie de la culture africaine, on l’accepte. Surtout que dans mon cas, ça m’a été utile. Avec le recul, je comprends qu’il me fallait ça sinon j’aurais sûrement mal tourné. Les maîtres ou les professeurs se sentent touts puissants parce qu’ils se savent soutenus par les parents qui les encouragent dans ce sens. Personnellement, je ne le ferais pas avec mes enfants parce qu’il y a d’autres moyens de faire valoir son autorité sans frapper. Pour moi, chicotter son enfant est un signe de faiblesse. Si on en arrive là, c’est que, quelque part, on a échoué dans son éducation ».

image: http://www.afrik.com/squelettes-dist/puce.gif
- Mame, 27 ans, écrivain, d’origine sénégalaise
« Parfois, l’élève provoquait le maître pour qu’il le tape »
« La chicotte, c’est la ceinture ou la languette faite à base de pneus. Je me souviens en particulier, une fois en classe pendant une dictée, le maître tapait avec cette languette chaque élève qui faisait une faute sur la dictée. Ça m’a marqué. Souvent, il l’utilisait pour punir les élèves perturbateurs. Après c’était devenu comme une sorte de jeux entre eux, l’élève provoquait le maître pour qu’il le tape et quand c’était le cas, il ne manifestait aucune réaction pour montrer à l’autre que ça n’avait aucun effet sur lui. C’est surtout à l’école primaire qu’on chicotte, à partir du collège la chicotte devient plus rare. A la maison aussi, j’ai été chicottée mais moins souvent qu’à l’école. Souvent, c’était justifié, c’était quand je faisais vraiment des bêtises. Par contre, mon petit frère, le dernier de la famille, a échappé à la chicotte sans doute parce que le dernier est toujours le plus gâté mais aussi à cause de l’âge des parents, qui s’adoucissent en vieillissant. Ils passent plus par le dialogue, la discussion. Je ne pense pas que je vais chicotter mes enfants plus tard, juste des petites gifles peut-être. Je suis plutôt contre la chicotte, mais bon en même temps, on l’accepte parce que ça fait partie de la culture africaine. On a tous plus ou moins été chicotté étant enfant, mais ce n’est pas pour autant qu’on en veut à nos parents, parce qu’on sait que c’était pour notre bien ; même si parfois ça va loin. » Afrik.com


L'utilisation de la cravache à pneu dont parle Binta est tellement banale que le mot existe en wolof . Le Dictionnaire wolof-français et français-wolof ( DIOUF Jean-Léopold) nous indique que cette cravache s'appelle Dallen et qu'elle sert à menacer les enfants.
Dàllen caoutchouc... Locution "Dàllenu-mbaam lay tëkko xale yi" "c'est ave une cravache en caoutchouc de pneu qu'il menace les enfants"






Binta veut retourner en Guinée et y faire sa vie. Elle militera peut
être contre les coups et contre la Franceàfric...
Car elle est en colère,
à la fois contre les coups que subissent les enfants et contre la Franceàfric qui met les Guinéens dans la misère.
Il y a un lien entre les deux.
Les coups contre les enfants, c'est le mimétisme d'une pratique esclavagiste que de nombreux africains ont subie de la part des occidentaux.
Ça ne provient absolument pas une "culture africaine" comme certains le disent pour se dédouaner de cette pratique.

Les premiers humains qui viennent d'Afrique étaient des Innovants découvreurs inventeurs comme le sont les enfants. Il est très peu probable qu'ils aient battu les enfants.
Les petits Innovants que sont les petits Africains doivent être respectés. Ce sont eux l'avenir de l'Afrique, l'avenir de l'humanité.
Et pour cela il faut CESSER TOUTE VIOLENCE SUR LES ENFANTS.

mardi 20 juin 2017

Afrilisation : ce sont les Africains qui ont découvert l'Amérique (Awérique)

Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 20/06/2017










A l'école, on apprend aux enfants que c'est Christophe Colomb qui a découvert l'Amérique en 1492.
Les Awaniens (Amérindiens) sont quasi absents dans la belle histoire racontée par les professeurs aux petits occidentaux.
Christophe Colomb est présenté comme un héros aventurier qui découvre un continent inconnu.
Pourtant des gens habitaient déjà le continent avant l'arrivée de Colomb !
Et ces gens là, que les Européens ont appelés "indiens" ont été exterminés par les envahisseurs présentés pourtant en héros dans les programmes scolaires.

Ils ont exterminé 95 % des Awoniens (Indiens d'Amérique, enfants d'Awonawilona)


Aux enfants d'Europe curieux qui demandent :
"Oui mais les premiers habitants de l'Amérique, ils sont arrivés là comment ?"
On leur raconte que il y a 13000 ans, les premiers hommes du continent sont passés par le détroit de Béring et qu'ils sont arrivés en Amérique du Nord. Ces hommes venaient d'Asie et sont arrivés sur le continent par voie terrestre.

Ces migrants là qui sont passés par le détroit de Béring ne sont pas les premiers habitants du continent américain.





LES VÉRITABLES DÉCOUVREURS SONT LES AFRICAINS

ILS SONT ARRIVES PAR BATEAUX EN AMÉRIQUE DU SUD ENTRE 10000 ET 50000 AVANT NOTRE ÈRE


Les véritables découvreurs de l'Amérique sont les Africains.
Des Africains sont arrivés en Amérique du Sud par la mer.

Parc Serra da Capivara
Ce sont les travaux de Niède Guidon, une archéologue qui travaille au Brésil depuis 1978, qui ont mis à jour cette découverte. Sur le site de de la Serra da Capivara à Boqueirao de Pedra Furada, les peintures rupestres sont datés entre 35200 et 33200 avant notre ère.
Mais nous avons d'autres traces de la vie humaine bien antérieures. Les galets transformés pour être utilisés comme outils sont datés entre 100000 et 50000 ans avant notre ère.



Parmi les dessins, on trouve des bateaux qui ont été datés de 20000 ans.

L'Afrique est le berceau de l'humanité.
Comme les squelettes les plus anciens de Sapiens ont été découverts en Afrique, au Maroc, et sont datés de 300000 avant notre ère, nous savons que et que les premiers habitants de l'Amérique sont arrivés par migration.

"Homo sapiens primitifs, les fossiles de Jebel Irhoud représentent à ce jour les traces les plus anciennes d’Homo sapiens sur le continent africain. Toutefois, les paléo-anthropologues en ont recensé d’autres, à Florisbad (Afrique du Sud, 260 000 ans) et à Omo Kibish (Éthiopie, 195 000 ans). L’origine de notre espèce résulte donc sans doute d’un scénario complexe impliquant l’ensemble de l’Afrique." Le Point
Des dessins de bateaux ont été retrouvés à Pedra Furada.
Ils utilisaient donc ce moyen de transport et donc ces premiers habitants du Brésil sont arrivés par navire sur le continent.


Les peintures et les outils retrouvés sur le site de la Serra da Capivara nous disent beaucoup de choses sur la vie de ces premiers habitants d'Amérique.

Niède Guidon nous explique dans le documentaire d' Elisabeth Drévillon :

"ce sont des petits
groupes qui sont arrivés très tôt sur le site au Brésil et qu'"ils ont laissé tout ça (elle montre le site, les outils) jusqu'à l'arrivée des blancs"

Les traces humaines les plus anciennes retrouvées à Pedra Furada remontent à une date située entre 100000 et 50000 ans.
Certains quartz, sortes de galets, retrouvés aux abords des peintures, ont été modifiés par des humains pour servir d'outils. Ce sont ces premiers outils qui sont la preuve d'une présence humaine si ancienne (entre 100000 et 50000 ans).

Yves Coppens, célèbre préhistorien considère que toutes ces preuves permettent de valider la thèse de la découverte de l'Amérique par les Africains.

"Yves Coppens, professeur au Collège de France, s'appuyant sur la grotte de Pedra Furada, considère ainsi le peuplement par voie maritime depuis l'Afrique, il y a peut-être 100 000 ans, comme crédible."

Niède Guidon assimile les peintures de Pedra Furada à "des sortes de bandes dessinés".
En effet, ces peintures nous raconte des histoires.
Nous y voyons des gens danser, des humains visiblement heureux qui lèvent les bras, des personnes qui font l'amour, des femmes qui accouchent, des animaux, des dessins qui ressemblent à des personnages de dessins animés.
Un mélange de représentations de la réalité et peut être aussi d'histoires fictives.

Comme ce que l'on voit dans les dessins d'enfants, ces humains se racontaient et racontaient aussi des histoires inventées.

C'est magistrale, impressionnant. On est touché au cœur quand on observe ces traces de nos ancêtres.

Ce sont les peintures pariétales les plus anciennes. Elles ont subi plusieurs datations avec plusieurs techniques. La thermoluminescence, plus précise comme technique de datation, leur donne entre 35200 et 33200 ans.
Ce qui classe ces peintures comme les plus anciennes peintures pariétales connues. La grotte de Chauvet dont l'occupation est datée de 33000 à 29000 avant notre présent était la plus ancienne connue jusqu'à la découverte des peintures de Pedra Furada.
Un crâne humain retrouvé sur les lieux a été daté de moins 25000 ans et les deux dents retrouvées à proximité du crâne sont datées de moins 37000.





RÉVÉLER LA VÉRITÉ HISTORIQUE SUR LA DÉCOUVERTE DE L'AMERIQUE PAR LES AFRICAINS DÉRANGE BEAUCOUP LES AMÉRICAINS



Niède Guidon a subi de nombreuses menaces depuis qu'elle travaille à la Pedra Furada.
Elle explique dans le documentaire Elisabeth Drévillon que les Américains ont essayé de la faire passer pour folle.

Niède Guidon interviewée explique comment la nouvelle de l'ancienneté des peintures de Serra de Capivara et la découverte de l'Amérique par les Africains est reçue en Amérique.

"Du côté américain, ça a été "non c'est pas vrai. Mme Guidon est folle. Elle s'est trompée. Elle a pris des charbons qui étaient le résultat des feux naturels pour des charbons des foyers." Tandis que les charbons que nous avons datés c'est des charbons qui étaient à l'intérieur des foyers." (Niède Guidon dans le documentaire d'Elisabeth Drévillon)


Niède Guidon explique ce qui, selon elle, dérange dans cette découverte.

"Ce sont des peintures qui montrent d'une culture qu'on ne soupçonnait pas de tout en Amérique. La Préhistoire américaine, c'était une préhistoire de petits attardés qui sont arrivés ici très tard et qui n'avaient pas une bonne tête"
Les envahisseurs européens qui ont décimé les populations indiennes et mis en esclavage les Africains inventent et font circuler une histoire mensongère en omettant que l'Amérique a été découverte par les Africains entre 100000 et 50000 avant notre ère.

LE FAIT QUE LES PREMIERS HOMMES D'AMÉRIQUE SOIENT DES AFRICAINS DÉRANGENT CEUX DONT LES ANCÊTRES PROCHES ONT MIS EN ESCLAVAGE DES AFRICAINS PAR MILLIERS


Les défenseurs du système capitaliste  ne veulent pas que l'histoire des premiers hommes soit mise en valeur.
D'abord parce que les premiers hommes avaient tous l'apparence des Africains.

Nous savons que l'Afrique est le berceau de l'humanité.

"Car c'est au cœur de l'Afrique, faut-il le rappeler, que la race humaine s'est forgée voilà plus de 200 000 ans, avant de conquérir le monde. Certains d'entre nous auraient tendance à oublier ces précieuses racines." Le Point
Nous savons maintenant que les peaux ne se sont éclaircies qu'à partir de 8500 avant notre ère.

Paléolithique : Les ancêtres des Européens sont des Africains à peau foncée. Les éclaircir comme Rahan est raciste.

Art au Paléolithique : les cheveux crépus des Vénus témoignent des origines africaines des Européens

Ils  méprisent les Africains car ce sont ceux qu'ils ont mis en esclavage en les faisant venir par navires d'Afrique pour les faire travailler dans leurs champs de sucre, de coton et de tabac.

Comme nous avons maintenant la preuve grâce aux travaux de Niède Guidon que les premiers habitants d'Amérique n'étaient pas d'origine asiatique mais Africaine, nous savons que ils avaient la peau couleur rose foncée et ressemblaient aux Africains actuels.
Le squelette d'une femme datant de 12000 ans a été retrouvé dans l'est du Brésil à Lapa Vermalha. Une reconstitution à partir du squelette a été faite et on voit clairement qu'il s'agit d'une Africaine que les paléontologues ont nommé Luzia.
Reconstitution informatique de Luzia à partir d'un squelette découvert au Brésil datant de 12000 avant notre ère

AFRILISATION : LES PRINCIPALES DÉCOUVERTES ONT ÉTÉ FAITES AU PALÉOLITHIQUE PAR DES AFRICAINS


Les découvertes majeures de l'humanité ont été faites par les humains du Paléolithique.
Les découvertes et inventions du feu, les nombres, les mots ont été faites par eux.
Et même l'agriculture (découverte bien avant le néolithique) ....

Os de d'Ishongo découvert en 1950 prouve que les africains connaissaient les nombres premiers donc les tables de multiplication et les multiples en 20000 avant notre ère, ce qui démontre que le degré d'abstraction et de connaissance était très important !!!
l'Os d'Ishango découvert au Congo prouve que
les Africains connaissaient les nombres premiers

Afrilisation : les découvertes et innovations de nos ancêtres africains sont innombrables


Toutes ces découvertes majeures ont été faites bien avant la sédentarisation qui est datée entre 9500 et 7500 av JC et la civilisation dont on date la première, en moins 3500 avant JC. 

A une époque où tous les humains étaient des Innovants à une époque où la violence était quasi inexistante et où le partage allait de soi, les découvertes majeures de l'humanité ont été faites.


lire :

Les humains du Paléolithique étaient des Innovants

Pendant 61000 ans les humains ont partagé toutes les richesses : un temps 6,7 fois plus long que celui de l'inégalisme



Certains en Amérique ont envie de faire passer les hommes préhistoriques pour "des attardés" comme le dit si bien l'archéologue Niède.

" La Préhistoire américaine c'était comme si c'était une préhistoire des petits attardés mentaux qui sont arrivés ici très tard et qui n'avaient pas une bonne tête" Niède Guidon

Lire :

Respect du stock d'innovations ancestrales : exemple des hottentots


POURSUIVRE LE COMBAT DE NIEDE GUIDON SAUVEGARDER LES TRACES DE NOS ANCÊTRES FAIRE DE NOUVELLES DÉCOUVERTES SUR LEURS INVENTIONS ET LES TRANSMETTRE


Niède Guidon s'est littéralement battue pour sauvegarder ces peintures.
Niède Guidon

Jusqu'en 1978, les gens ne savaient pas ce que signifiait ces peintures. Un des ouvriers qui travaille maintenant auprès de Niède Guidon pour fouiller et découvrir de nouvelles peintures explique dans le documentaire que dans les années 70, personne ne savait que ces peintures dataient de l'époque préhistorique.

Niède Guidon quitte Paris pour s'installer au Brésil et commence ses recherches sur le site en 1978.
L'endroit où se trouve le site des peintures est utilisé pour la chasse.
Les habitants ne voient pas d'un bon œil les efforts de Niède Guidon pour protéger les peintures rupestres. 

Pour protester, des paysans brûlent des pneus le long de la paroi de la falaise. Ainsi c'est toute une partie de l'histoire de l'humanité qui a disparu.

Les pressions se font de plus en plus forte contre les chercheurs qui souhaitent continuer à explorer ce que disent les premiers hommes. Niède Guidon reçoit des menaces de mort. Le musée est aussi menacé d'être détruit.

Niède Guidon décide de riposter et de protéger le site.
Elle a dit aux autorités brésiliennes :
"S'ils rentrent, c'est un acte de violence. je ne vais pas supporter la violence. Donc, on va répondre et il va y avoir des morts". (Niède Guidon interviewé)

Une employée du musée raconte :

"On voulait que Niède parte d'ici. Mais elle ne l'aurait jamais fait. Jamais"

C'était en 2004. Depuis le parc est surveillé par 98 gardiens.


Protéger ce patrimoine de l'humanité est un combat quotidien. Niède sait que c'est la misère des populations locales qui engendre la détérioration du parc et de son patrimoine historique. Elle se bat donc pour développer l'économie....




Niède Guidon nous demande à nous, les nouvelles générations, de préserver ce site :


" J'espère que ceux qui vont rester vont lutter pour garder tout ça car ce serait dommage pour l'humanité que tout ce patrimoine se perde."

Soyons digne de Niède Guidon. Préservons ces peintures rupestres et continuons les recherches qui ne font que commencer sur l'Afrilisation.
L'histoire de nos ancêtres doit nous guider vers un autre avenir que la continuité d'un système destructeur de nature et d'humanité. Un avenir digne de nos ancêtres du Paléolithique, un avenir où les innovants sont respectés (ce qui commence par le respect des enfants), d'humains gentils partageurs solidaires empathiques qui respectent leur planète.

Il faut reprendre cet héritage, et faire de la Terre la planète où vivent de véritables humains respectueux de la nature et  qui aident leur prochain.



lundi 19 juin 2017

Elections législatives 2017 : Victoire des boycotteurs. Les Français doivent maintenant choisir leurs délégués révocables

Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 19/06/17














Hier dimanche 18 juin 2017 a eu lieu le second tour des élections législatives en France.
Le taux d'abstention a été énorme. 57% des gens inscrits sur les listes électorales ont décidé de ne pas aller voter.
Mais le taux de boycotteurs dont aucun média ne parle est encore plus énorme. Au total ce sont 65,2 % des Français de 18 ans et plus qui ne sont pas allés voter. Cette somme comprend les abstentionnistes, les non inscrits et les votes blancs et nuls.
Les médias cherchent à relativiser la signification de ce boycott électoral massif en trouvant des explications auxquelles même eux ne croient pas, la lassitude des scrutins ... le beau temps...
La véritable explication saute pourtant aux yeux. Le système électoral instauré par les propriétaires d'esclaves en Grèce n'a plus la cote.

Lire :
Le bourrage de crâne que l'on subit depuis l'enfance sur "si tu veux pouvoir te plaindre, il faut aller voter" ne marche plus vraiment.
Les Français sont las de cette propagande qui a abouti à permettre aux capitalistes d'en croquer toujours plus et de créer toujours plus de misère, de chômage, et de SDF.
Les magouilles à répétition, les vols commis par ceux qui viennent faire des leçons de morale aux Français comme François Fillon, François Bayrou ou Richard Ferrand en leur demandant de se serrer toujours plus la ceinture - tandis que eux se croient au dessus des lois -, exaspèrent une partie de plus en plus grande de la population.

On vous dit la démocratie c'est la parole du peuple... Pourtant vous voyez bien que les deux graphiques ci-contre sont complétement différents. Le premier montre les votes (ou refus de votes) des Français au second tour des législatives 2017, le deuxième les pourcentages de députés.
Vous voyez que, alors que le parti de Macron, En Marche, ne présente qu'une toute petite part de l'hémicycle des Français, quand on prend en considération tous les Français en âge de voter.
 ... ce même parti représente plus de la moitié de l'hémicycle parlementaire.... quand les Français boycotteurs sont "oubliés".


65,2 % DE BOYCOTTEURS AUX LÉGISLATIVES 2017 : LES FRANÇAIS ONT COMPRIS L 'ARNAQUE DES ÉLECTIONS CAPITALISTES


Les boycotteurs qui représentent 65,2% des Français n'ont aucun représentant à l'Assemblée.

Mais ce ne sont pas les seuls.
De nombreux Français ont voté pour des idées qui ne seront pas représentées  à l'Assemblée proportionnellement à leurs représentations réelles parce que le scrutin n'est pas à la proportionnelle.
Le FN de Marine Le Pen était au second tour des Présidentielles il y a un mois il a obtenu près de 10,6 millions de voix il représente donc l'opinion de nombreuses personnes, mais le scrutin des législatives ne leur permet que d'avoir 8 sièges de députés.
Idem pour la France Insoumise qui bien que récupérant davantage de sièges de députés 17 avec un résultat global presque moitié moins important que le FN, 4,86 % des suffrages exprimés, a beaucoup moins de députés que ce que son score lui permettrait d'avoir si c'était à la proportionnelle.
A l'inverse le Parti En Marche sur 577 députés au total à l'assemblée rafle 306 sièges de députés !
Le Parti de Macron ne représente pourtant que 16,55 % des inscrits et 15% des adultes si l'on prend en considération les non inscrits !!! Et donc encore encore moins si l'on prend en considération les jeunes de moins de 18 ans qui n'ont pas le droit de voter mais vont subir toute les mesures anti humaines du  Président Macron !


Nous avons donc une Assemblée Nationale qui ressemble aux désirs de la bourgeoisie. Elle n'est absolument pas représentative du peuple.




Le Président Macron ne représente pas plus les Français que l'Assemblée Nationale.
Seul 39% des Français ont voté pour lui au second tour et par conviction ils ne sont que 22% !




L'abstention n'a jamais aussi importante. La colère des Français est très grande.






DICTATURE MACRON : IL NE REPRÉSENTE MÊME PAS 16% DES ADULTES FRANÇAIS ET VA IMPOSER LE PLAN JP MORGAN 2013 DE DESTRUCTION SOCIALE SANS PRÉCÉDENT



Et Macron va imposer tout un tas de mesures contre les Français et contre les Africains (qui ne votent pas en France mais subissent la politique Franceàfric esclavagiste et de soutien aux terroristes) alors que son parti ne représente même pas 16% des Français adultes.

C'est un coup d'état.
Un de ses grands projets est d' intégrer les mesures liberticides anti contestataires de l'Etat d'urgence dans le droit commun.

Le projet de loi antiterroriste, censé permettre de sortir du régime d’exception, fait entrer dans la loi ordinaire les assignations à résidence ou les perquisitions administratives. Le Monde
Pour la première fois les mesures de l'Etat d'Urgence sont intégrées au droit commun
- Interdiction de circulation de personnes par les préfets
- Fermeture de lieux de réunion
- perquisitions nocturnes
- obligation de bracelets électroniques ou de révéler ses identifiants internet

"Pour ce prof de droit administratif cité par l'AFP "des mesures particulièrement attentatoires aux libertés pourraient être décidées sur un simple soupçon".
"L'union syndicale des magistrats majoritaires, juge, elle le projet "scandaleux" Le Parisien du 10 juin 2017
Alors que l’État d'Urgence qu'il a encore prolongé suite au premier attentat de Londres est un énorme prétexte de lutte contre le terrorisme !!!!

Macron prend prétexte de l'attentat de Manchester pour mettre en place un régime autoritaire et bâillonner la liberté d'expression


Macron ne lutte pas contre le terrorisme? il le fabrique. Il a participé en temps que ministre des finances de Hollande à la mise en place des terroristes au Mali. Il nous a montré qu'il poursuivait la même politique en choisissant Jean Yves Le Drian comme ministre des affaires étrangères qui avait œuvré en faveur des terroristes au Mali sous Hollande.

Les terroristes d'AQMI ont été financés par la France (58 millions de dollars) et c'est Sarkozy qui les a envoyé envahir le Mali....

Mali : Macron va poursuivre la politique de soutien aux terroristes de Sarkozy et Hollande

  L'Etat d'urgence sert à organiser la contre révolution. Ça sert à supprimer les libertés, à réprimer tous les anti capitalistes, tous les contestataires....
"Depuis novembre 2015, 683 mesures d'interdiction de paraître ont été adoptées contre des manifestants assure Amnesty International. La plupart s'opposait à la loi travail" Le Parisien du 10 juin 2017

Enfin, Macron veut imposer une loi travail pire que celle de Hollande El Khomri par ordonnance.

Lire

Travail : "Surprise", la loi Macron s'annonce pire que la loi El Khomri !

Macron obéit au plan JP Morgan qui vise à instaurer des régimes autoritaires en Europe et à supprimer toutes les lois sociales depuis la Seconde Guerre mondiale.

"
Dans un document publié à la fin du mois de mai, le géant des banques d’investissement américain JPMorgan Chase réclame l’abrogation des constitutions démocratiques bourgeoises établies après la Seconde Guerre mondiale dans une série de pays européens et la mise en place de régimes autoritaires.
Le document de 16 pages a été réalisé par le groupe Europe Economic Research de JPMorgan et est intitulé « L’ajustement de la zone euro – bilan à mi-parcours. » Le document commence par faire remarquer que la crise de la zone euro a deux dimensions.
Pour commencer, il affirme que des mesures financières sont nécessaires pour garantir que les principales institutions d’investissement comme JPMorgan puissent continuer à engranger d’énormes bénéfices de leurs activités spéculatives en Europe. Ensuite, les auteurs soutiennent qu’il est nécessaire d’imposer des « réformes politiques » destinées à supprimer l’opposition aux mesures d’austérité massivement impopulaires qui sont appliquées au nom des banques."  JPMorgan réclame des régimes autoritaires en Europe


IL FAUT L'HUMANOCRATIE ET LES DÉLÉGUÉS RÉVOCABLES


La bankoslavoisie va écrabouiller tous les travailleurs.
Il est plus que temps de se choisir nos délégués révocables et de réaliser une Révolution victorieuse !


DÉLÉGUÉ NATIONAL
Le délégué national représente 390625 personnes
25*25*25*25

25 délégués députés qui sont d'accord entre eux forment un CONSEIL DE DÉLÉGUÉS DÉPUTÉS de DÉFENSE DE LA RÉVOLUTION (CDD-DR) Ils vont désigner un DÉLÉGUÉ NATIONAL révocable qu'ils vont envoyer au CNR
X délégués députés forment un COMITE REGIONAL de défense de la révolution (CRDR) Ils ne sont pas tous d’opinion identique et VOTENT pour diriger la région
délégué député
Le délégué député représente 15625 personnes
25*25*25
25 délégués de conseils qui sont d'accord entre eux forment un CONSEIL DE DELEGUES DE CONSEILS DE DEFENSE DE LA RÉVOLUTION (CDC-DR) pour désigner ensemble un DELEGUE DEPUTE REVOCABLE qu'ils vont contrôler
X délégués de conseil d'une ville forment un COMTE DE VILLE DE DEFENSE DE LA REVOLUTION (CVDR) Ces délégués ne sont pas tous d'opinion identiques et VOTENT pour diriger la ville
délégué de conseil
Le délégué de conseil représente 625 personnes
25*25
25 délégués de base qui sont d'accord entre eux forment un CONSEIL DE DELEGUES DE BASE DE DEFENSE DE LA REVOLUTION (CDB-DR) vont désigner
ensemble mi DELEGUE DE CONSEIL qu'ils vont contrôler.
X délégués de base d'un quartier forment un COMITE DE QUARTIER DE DEFENSE DE LA REVOLUTION (CQDR) Ces délégués ne sont pas tous d'opinion identiques et VOTENT pour diriger le quartier
Structures verticales de désignation
de contrôle
et de révocation
possible
délégué de base
Le délégué de base représente 25 personnes
Structures horizontales d'organisation
25 DELEGATEURS DESIGNENT LEUR DELEGUE DE BASE (DB)
25 délégateurs se réunissent en un CDR de base Ils forment un Comité de Base de Défense de la Révolution CBDR
(Tout citoyen conscient est délégateur dès son plus jeune âge: pour les plus jeunes, le critère unique est de savoir lire. N importe qui peut s'associer avec 24 autres personnes sans critère de lieu, de profession, (le statut, de revenu etc.... on peut même ajouter de nationalité dans certains cas)


LIRE :

Projet de panstitution mondiale (version 1.6.3) (liste de règles rendant illégales toutes constitutions antérieures et ultérieures)



Il faut cesser d'être défensif avec quelques manifestations de défense du Code du Travail ... quand la Bankoslavoisie fait une offensive si puissante contre les travailleurs que seule une Révolution les arrêtera dans leur folie.
Il est temps que les Libres humains que nous sommes s'organisent et se choisissent leurs délégués révocables, de véritables représentants du peuple, des gens de confiance car révocables à tout moment.
Nous devons reprendre le formidable héritable de la Commune de Paris, du début de la Révolution Russe de 1917, de la Révolution burkinabè et les CDR de Sankara. Choisissez vos délégués révocables !