mercredi 22 mars 2017

Matthias Fekl nommé ministre de l'Intérieur. Encore un des Young Leaders

Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 22/03/2017

«Fekl, explique le maire du Havre,
[LR Edouard Philippe]
avait été mon étudiant à Science Po.
J’avais repéré ce petit gars sympa.
C’est quelqu’un de très bien
et je crois d’ailleurs qu’il n’a pas regretté
d’entrer dans ce programme [Young Leaders].»
Le Figaro

"entre 1997 et 2001, John Negroponte présida la FAF
[Young Leaders],
avant de devenir entre 2005 et 2007, sous Georges Bush, le premier directeur coordonnant tous les services secrets américains (DNI
), dirigeant l’US States Intelligence Community (qui regroupe une quinzaine de membres, dont le FBI et la CIA). Atlantico

 

LIRE AUSSI

Matthias Fekl parrain de la chef terroriste MNLA Nina Wallet Intalou criminelle de Aguel Hoc avec Hollande et Gattaz MEDEF Forum Agyp

par Yanick Toutain
REVACTU
22/3/2017

Les rebelles,
[Il s'agit des terroristes MNLA NdRevactu] 
la France les connaît bien. A la fin de l'année dernière, des notables touaregs maliens proches du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) ont été reçus secrètement au quai d'Orsay à Paris.
(...) 
A propos de l’alliance éventuelle entre le MNLA et Aqmi, Henri de Raincourt affirme qu« elle n’est pas confirmée. Le MNLA a pris soin de déclarer qu’elle n’existait pas. (…) Je rappelle que si la France, effectivement, a rencontré des représentants du MNLA l’année dernière, elle ne l’a pas fait depuis que ce dernier s’est engagé dans des actions militaires.(infra)

Matthias Fekl nommé ministre de l'Intérieur.
Encore un des Young Leaders

Le ministre de l'intérieur Bruno Le Roux a démissionné hier suite à l'affaire de ses emplois fictifs, Hollande a nommé Matthias Fekl
"Le ministre de l’intérieur, alors député, a employé ses deux filles en CDD comme collaboratrices à l’Assemblée nationale entre 2009 et 2016. Matthias Fekl le remplace Place Beauvau."Le Monde

Hollande a nommé comme ministre de l'Intérieur, un des Young Leaders.

""Programme phare de la French-American Foundation, il a été créé en 1981 et
On voit Matthias Fekl selectionné en 2013 comme Young Leaders
sélectionne chaque année pour leurs réalisations et leur leadership, 10 Français et 10 Américains âgés de 30 à 40 ans, appelés à jouer un rôle important dans leur pays et dans les relations franco-américaines.Les candidats retenus participent à deux séminaires de cinq jours chacun sur deux années consécutives - alternativement en France et aux États-Unis - afin d'échanger sur des thèmes majeurs communs aux deux pays et d'approfondir leur compréhension mutuelle." Agora Vox

LA FRANCE N'A JAMAIS EU AUTANT DE YOUNG LEADERS
MINISTRES QUE SOUS HOLLANDE


Les gouvernements sous Hollande sont ceux qui ont vu le plus de Young Leaders dans leurs rangs.
Quelques uns des younleaders selectionnés


Hollande a aussi été sélectionné par les USA comme futur leader et il en a choisi plusieurs comme ministres durant son mandat comme Marisol Touraine, Najat Vallaud Belkacem (celle qui m'a révoqué de l’Éducation Nationale pour atteinte à la République Française), Arnaud Montebourg, Pierre Moscovici et Fleur Pellerin.

La présidence de François Hollande bat en tous les cas tous les records en termes d'infiltration au plus haut niveau des autorités de la République Française  Agora Vox

Cette fois ci c'est un ministre de l'intérieur, peut être le poste de ministre le plus important. le poste de celui qui est censé "empêcher les attentats"...

MATTHIAS FELK PARRAINÉ YOUNG LEADER PAR ÉDOUARD PHILIPPE, LE MAIRE QUI PRÊTE DES SALLES AUX PRO QARADAWI


Matthias Felk du PS a été parrainé par Edouard Philippe  LR pour devenir Young Leader.
C'est comme ça dans le milieu des traitres du peuple, ils pistonnent ceux qui ont les mêmes caractéristiques qu'eux.
Maire UMP du Havre, Édouard Philippe, promotion 2011, indique avoir pensé se présenter avant que la fondation, plusieurs années après et alors qu’il était déjà député, vienne le démarcher. L’année suivante, Édouard Philippe a parrainé l’actuel secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, Matthias Fekl, alors député PS. «Fekl, explique le maire du Havre, avait été mon étudiant à Science Po. J’avais repéré ce petit gars sympa. C’est quelqu’un de très bien et je crois d’ailleurs qu’il n’a pas regretté d’entrer dans ce programme.» Le Figaro

Edouard Philippe, Juppéiste parraine un PS. L'objectif américain d'effacement des frontières politiques "gauche" et "droite" a gagné !
Edouard Philippe obéit bien au plan Soros de pourrissement de la rébellion en France par le développement du salafisme.
Il prête des salles municipales au groupe "Havre de Savoir" qui fait la propagande de Qaradawi, le prédicateur qui a crée les fatwas autorisant les attentats suicides et qui est recherché par Interpol !

LIRE :

CGT-Havre de savoir ! Le maire Edouard Philippe prête la salle Franklin faisant de facto un front uni avec les bigots faux musulmans mais vrais islamofascistes de la clique QaRIBAdawi le "mufti de l'OTAN" et du Qatar

LES SERVICES SECRETS AMÉRICAINS (NEGROPONTE)
NOMMENT LES YOUNG LEADERS FRANCAIS

C'est le FAF, French American Fondation, qui met en place le programme du réseau Franco-Américain qui choisit les Young Leaders. De 1997 à 2001, c'était celui qui allait devenir le chefs de tous les services secrets américains sous Georges Bush, qui présidait le FAF.

la FAF est elle-même un organisme à cheval sur Paris et New-York, créée en 1976 conjointement par les présidents Ford et Giscard d’Estaing. A noter qu’entre 1997 et 2001, John Negroponte présida la FAF, avant de devenir entre 2005 et 2007, sous Georges Bush, le premier directeur coordonnant tous les services secrets américains (DNI), dirigeant l’US States Intelligence Community (qui regroupe une quinzaine de membres, dont le FBI et la CIA). Atlantico

Negroponte pouvait espionner la totalité des Français
Secondé par le général Michael Hayden, ancien patron de la NSA (National Security Agency), il coordonne une quinzaine d'organismes civils et militaires, dont la CIA, et gère un budget annuel d'une quarantaine de milliards de dollars. Il occupe ce poste jusqu'au 4 janvier 2007, date à laquelle il est remplacé par Mike McConnell, à la suite de sa nomination comme secrétaire d'État adjoint.

UN "EUROPÉEN CONVAINCU"
CE QUI VEUT DIRE "UN BON VALET DES CAPITALISTES AMERICAINS"

Matthias Felk est un européen convaincu ayant comme père politique Strauss Kahn
"Membre du Parti socialiste depuis 2001, il œuvre dans le club de réflexion « A gauche, en Europe » créé par Dominique Strauss-Kahn – dont il sera un disciple jusqu’à sa chute –, Michel Rocard et Pierre Moscovici."
Sauf que l'Europe a été construite par les Etats Unis. Nous en avons les preuves.
"Des documents déclassifiés du gouvernement américain montrent que la communauté du renseignement des États-Unis a mené une campagne dans les années 1950 et 1960 pour favoriser l’unification de l’Europe. Celle-ci finança et dirigea le Mouvement fédéraliste européen.
 Les documents confirment des soupçons émis à l’époque : en coulisse, l’Amérique travaillait avec acharnement à pousser la Grande-Bretagne à s’intégrer à un État européen. Un memorandum, daté du 26 juillet 1950, donne des instructions pour une campagne visant à promouvoir un véritable parlement européen. Il est signé par le Général William J. Donovan, chef du Bureau américain des services stratégiques en temps de guerre (OSS), l’ancêtre de la CIA." Ambrose Evans-Pritchard – Bruxelles Daily Telegraph, le 19 septembre 2000
L'Europe a aussi été financé par les grandes entreprises américaines
L’European Youth Campaign, une branche du Mouvement européen, était entièrement financée et contrôlée par Washington. Son directeur belge, le Baron Boel, recevait des versements mensuels sur un compte spécial. Lorsqu’il était à la tête du Mouvement européen, Joseph Retinger, d’origine polonaise, avait essayé de mettre un frein à une telle mainmise et de lever des fonds en Europe ; il fut rapidement réprimandé.Les dirigeants du Mouvement européen – Retinger, le visionnaire Robert Schuman et l’ancien premier ministre belge, Paul-Henri Spaak – étaient tous traités comme des employés par leurs parrains américains. Le rôle des États-Unis fut tenu secret. L’argent de l’ACUE provenait des fondations Ford et Rockefeller, ainsi que de milieux d’affaires ayant des liens étroits avec le gouvernement américain.Paul Hoffman, directeur de la Fondation Ford et ex-officier de l’OSS, fut également à la tête de l’ACUE à la fin des années 1950. Le Département d’État y jouait aussi un rôle. Une note émanant de la Direction Europe, datée du 11 juin 1965, conseille au vice-président de la Communauté Économique Européenne, Robert Marjolin, de poursuivre de façon subreptice l’objectif d’une union monétaire.
Ambrose Evans-Pritchard – Bruxelles
Daily Telegraph, le 19 septembre 2000

Quand vous entendez le qualificatif "européen convaincu" dans les médias, il faut entendre c'est un toutou US qui obeit aux ordres des grosses banques américaines.


Moscovici le nouveau corrompu de la liste qui recevait des costumes gratuits comme Fillon est aussi un des Young leaders

La stratégie de la tension continue. Les ribanazis fabriqués par Hillary Clinton et la CIA trouveront un soutien efficace chez Matthias Fekl.

Cette nomination est l'élément qui couronne le complot des USA et de l'Otan contre les Français.

CONCLUSION

La démocratie est ce qu'elle signifie réellement : Pouvoir des esclavagistes.
 Les populations européennes n'ont aucun pouvoir sur les décisions qui vont décider de leur vie.
Ce sont ceux qui ont le plus porte monnaie qui dirigent. Ce sont les plus gros capitalistes et comme ils sont en pourcentage important aux Etats Unis, ce sont eux qui placent leurs pions en Europe, et... en France. Le réseau Franco-Américain avec à sa tête des membres des services secrets américains décident de qui seront les futurs "leaders" politiques français, qui seront ceux qui auront le pouvoir.
Il est bien évident que ces Young Leaders ne sont pas choisis en fonction de leur qualité d'éthique et de droiture morale mais en fonction de leur capacité à être de bons employés des USA, qui obéiront bien à leurs supérieurs les multinationales.
Les Young Leaders n’obéissent pas aux exigences des Français mais à leurs maîtres Etats-Uniens.
Nous en avons un de plus dans le gouvernement, il s'appelle Matthias Fekl il est depuis hier ministre de l'Intérieur.


COMPLEMENT
LISTE DES COLLABOS AU SERVICE DES USA (WIKIPEDIA)


Côté français, on trouve parmi ceux-ci (date d'admission entre parenthèses)4 :
Côté américain3 :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire