jeudi 14 décembre 2017

Manifestations géantes ce jeudi 14 décembre au Togo pour "Gnassingbé Dégage". Choisissez vos représentants, choisissez les futurs Sankara par des délégués révocables #1pour25


Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 14/12/2017









Les Togolais ne faiblissent jamais !
3 mois et demi de manifestations géantes presque chaque semaine pour demander que Gnassingbé dégage et les marcheurs sont toujours au moins aussi nombreux, voir plus nombreux....
Les rues sont pleines de manifestants partout, dans toutes les villes...
Les leaders de l'opposition semblent perdus et n'avoir aucune perspective pour la suite...
Aucune proposition d'auto organisation du peuple !
Ils parlent uniquement de négociations avec des "médiateurs".
Ils croient pouvoir duper les Togolais en acceptant des négociations avec Gnassingbé le criminel à condition qu'il y ait des "médiateurs"....

Tout le monde sait bien que toute négociation avec le pouvoir est une trahison....
Gnassingbé est le tueur de Anselme Signadaré, 12 ans, Agrigna Rachad, 15 ans, Abdoulaye Yacoubou 9 ans dans des manifestations.
C'est aussi celui qui participe avec les Présidents français et les patrons esclavagistes comme Bolloré à la mise en esclavage salarial des habitants qui gagnent des salaires tournant autours de 50€/mois !

Et au milieu de cette misère, de cette colère énorme de la population les leaders ont encore pour mot d'ordre "retour à la constitution de 92", cette constitution esclavagiste qui démasque leur trahison...

La population togolaise va t-elle s'affranchir de ces faux leaders pour en créer de nouveaux par la désignation de délégués révocables, délégués du peuple, véritables représentants des intérêts des plus pauvres ?


MANIFESTATIONS GÉANTES JEUDI 14 DÉCEMBRE



A LOMÉ





 QUARTIER ATIKOUME A LOMÉ





 QUARTIER ADEWI




A ATAKPAME



 A KARA LES MILITAIRES DE GNASSINGBE EMPÊCHENT LES HABITANTS DE MANIFESTER


Kara est une ville de révolutionnaires. Les habitants sont très en colère.
Voici le témoignage d'un Togolais.



Les habitants de la petite ville de Kara font peur à Gnassingbé.
Il a donc envoyé ses militaires pour empêcher les gens de manifester !!

"Depuis ce matin, la ville de Kara est quadrillée par les bérets rouges, apprend-on d’une source dans la localité. Raison, une manifestation est annoncée dans la ville ce jeudi par le Parti National Panafricain (PNP).
Hier, la coalition a entamé trois jours de manifestation dans plusieurs villes du Togo. A cet effet, le parti de Tikpi Atchadam avait donc annoncé une manifestation dans la ville de Kara. Mais visiblement, le gouvernement a décidé d’étouffer la marche.
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
« Ce régime a trop peur de PNP. Pourquoi étouffer les marches à Kara s’ils savent vraiment qu’ils ont la popularité. Pour une simple marche du PNP à Kara, le gouvernement fait sortir des bérets rouges. Où sont donc passés les policiers et gendarmes ? », S’interroge une source.
A l’en croire, pour l’heure, il est difficile de prendre des images, au risque de se faire retirer son appareil photo par ces hommes en uniforme qui, scrutent les moindres faits et gestes de la population.
Togo-Online.co.uk" Togo Tribune

PNUD NATIONS UNIES :  UNE FOIS DE PLUS DU COTE DE LA DICTATURE FRANCEAFRIC




CHOISISSEZ DE VRAIS LEADERS
LES NOUVEAUX SANKARA SONT DANS LA POPULATION TOGOLAISE
CE SERONT DES DÉLÉGUÉS RÉVOCABLES #1POUR25



Vous voyez l'ONU est une fois de plus au côté de Gnassingbé....
Ne comptez pas sur "la communauté internationale" pour virer Gnassingbé.
Ils sont la peste qui sert à préserver des salaires esclavagistes pour les profits de tous les Bolloré and co.

Choisissez-vous de vrais leaders, des personnes ayant une véritable éthique comme Sankara, comme Lumumba, comme Amilcar Cabral, comme Sékou Touré...

Vous les trouverez au sein de la population.... Ils ne sont pas connus... mais ils existent ...
Ce n'est pas eux, évidemment, que les médias impérialistes popularisent...
Pour les trouver et pour qu'ils aient un vrai pouvoir, il faut que ces personnes issues du peuple soient des délégués révocables et forment des CDR.

Écoutez Sankara


 Lisez l'amélioration des CDR de Yanick Toutain :

Projet de panstitution mondiale (version 1.6.3) (liste de règles rendant illégales toutes constitutions antérieures et ultérieures)

MANUEL INSTITUTIONNEL PRATIQUE ET THÉORIQUE DE LA RÉVOLUTION HUMANOCRATE DU TOGOVERS LA RÉVOLUTION AFRICAINE ET MONDIALE

Togo : Bolloré achète le procureur Laurent Le Mesle de la Cour de Cassation française pour continuer les dictatures esclavagistes Franceàfric Gnassingbé, Biya etc..

Par Julie Amadis+Yanick Toutain
#IpEaVaEaFaF+REVACTU
Le 14/12/2017

"Canal est en train de virer une salariée qui, par erreur, a diffusé sur Canal Afrique un reportage critiquant Faure Gnassingbé, le monarque du Togo - un grand ami de Bolloré.(Canard Enchaîné 13/12)"

"[Laurent Le Mesle] est mouillé dans un tas d'affaires pas nettes, comme l'affaire Boulin, ce ministre que très probablement Chirac a fait tuer parce qu'il menaçait de révéler des scandales Franceàfric.
Le magistrat Le Mesle conseillait Chirac quand celui-ci lançait les terroristes Soro-Ouattara-Ib à l'attaque de la Côte d'Ivoire
"En octobre 2007, il décide de ne pas rouvrir le dossier de l'affaire Robert Boulin" Wikipédia
Laurent Le Mesle est tellement impliqué dans les affaires Franceàfric à cacher, qu'un député partisan d'un des plus grands criminels Franceàfric, Nicolas Sarkozy, et un autre agent Franceàfric du PS Julien Dray ont fait semblant de s'offusquer quand il a été choisi pour devenir Procureur de la Cour d'appel de Paris"



1999 : Limogé par le garde des Sceaux Élisabeth Guigou pour avoir publié un Que sais-je ? dans lequel il justifiait que le gouvernement puisse donner des instructions écrites au Parquet. Nommé procureur de la République de Nancy.(Wikipédia)

LIRE AUSSI 21° 22° MANIFESTATIONS
AU TOGO 13 DECEMBRE 14 DECEMBRE

Togo Nouvelle manifestation massive 13 décembre #GnassingbéDEGAGE Ni négociation Ni réferendum Construire CDR + délégués révocables #1pour25


Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 13/12/2017

"Les Togolais au prix de centaines de morts, tentèrent de mettre fin à l'imposture coloniale esclavagiste. Et virent l'Occident impérialiste révéler son véritable visage : la démocratie n'était que la gestion des salaires esclavagistes et des profits de la nouvelle bourgeoisie esclavagiste (en symbiose avec les banques : une banko slavoisie)(extrait de Manuel institutionnel pratique et théorique de la révolution togolaise)



BOLLORE POURRA BIENTÔT FAIRE INTERDIRE LES CHANSONS DE YANICK TOUTAIN PAR LA COUR DE CASSATION DEVENUE AGENCE PUBLICITAIRE BOLLORE


BOLLORÉ ACHÈTE LES MÉDIAS

Bolloré protège son pantin Gnassingbé.
Presque aucun article dans les médias français sur les 21 manifestations "Gnassingbé Dégage" depuis 3 mois...
Rien sur les jeunes de 10 à 15 ans tués dans les manifestations par les militaires de Gnassingbé dans les journaux en France !
Pourquoi ?
Bolloré détient l'agence Havas, première agence publicitaire en France ainsi que de nombreux médias.... Il a acheté les médias en France....
Mais ce n'est pas tout....

BOLLORÉ ACHÈTE LES MAGISTRATS


Maintenant il achète aussi des magistrats.....
Nous apprenons hier dans le Canard Enchainé qu'il a acheté un magistrat de la Cour de Cassation (Premier avocat général) un des postes les plus élevé de la plus haute juridiction de l'ordre judiciaire en France ....

Parcours

  • Début des années 1990 : Procureur Adjoint à Pontoise, il a pour procureur de la République Marc Moinard. Il y rencontre également Rémi Heitz, futur délégué interministériel à la sécurité routière, et Laure de Choiseul-Praslin, l'épouse du garde des Sceaux Pascal Clément, et Jean-Marie Beney, qui le remplacera en septembre 2006 comme directeur de cabinet du même garde des Sceaux Pascal Clément.
  • 1994 : Sous-directeur de la justice pénale générale à la chancellerie.
  • Juin 2005 : Directeur de cabinet de Pascal Clément, garde des Sceaux, ministre de la justice.

Bien entendu le Canard n'écrit pas que Laurent Le Mesle s'est fait acheté par Bolloré, mais on comprend entre les lignes... Celui-ci comme par hasard est nommé au comité d'éthique de la chaîne de Bolloré Canal Plus....
Un comité d'éthique ?
L'éthique chez Bolloré consiste à virer les journalistes et autres salariés qui critiquent ses Présidents protégés de la Franceàfric.....
Alors la salariée qui a fait passé le reportage "effet papillon" qui parlait des manifestations anti Gnassingbé au Togo alors qu'il avait interdit de diffusion par Bolloré, a été virée !
  "Canal est en train de virer une salariée qui, par erreur, a diffusé sur Canal Afrique un reportage critiquant Faure Gnassingbé, le monarque du Togo - un grand ami de Bolloré.(Canard Enchaîné 13/12)"

EXTRAIT ARRET SUR IMAGE


Alerte enlèvement. Un reportage de l'Effet papillon a disparu des plateformes de Canal+. Attention, pas n'importe lequel : un sujet critique sur un proche de Vincent Bolloré, le président togolais Faure Gnassingbé. Malgré les efforts de Canal France pour bloquer sa rediffusion, le reportage est réapparu la semaine dernière sur Canal Afrique. Une "boulette" qui pourrait bien faire une victime en interne.
Consigne de déprogrammation, explications houleuses en comité d'entreprise et salarié sur la sellette… C’est un reportage qui n’a pas fini de provoquer des étincelles dans les étages de la maison Canal. Le 15 octobre dernier, la chaîne cryptée diffusait "Lâche le trône". Un sujet de L’Effet papillon consacré au vent de révolte populaire qui souffle depuis plusieurs mois contre le président togolais, Faure Gnassingbé.
Faure Gnassingbé. Source : AFP
Ce reportage d’une dizaine de minutes (produit pour Canal par la société de production Capa) revenait sur les manifestations d’opposition qui se multiplient depuis quelques mois au Togo où une partie de la population refuse de voir le chef de cet état d’Afrique de l’Ouest briguer un quatrième mandat. "Ils en ont assez de la misère et de l’accaparement de la richesse par une minorité qui gravite autour du président", expliquait L’Effet Papillon qui rappelle que la famille Gnassingbé (père puis fils) tient les manettes du pays depuis cinquante ans. "Un record en Afrique, même les Bongo n’ont pas fait pire au Gabon".

Situation quasi-insurrectionnelle, arrestations sommaires d’opposants, répression violente orchestrée par le régime… Le reportage rendait compte du climat électrique. Mais aussi de la détermination des opposants bien résolus à en finir avec un système quasi-dynastique, qui se perpétue à coup d’élections douteuses, depuis qu’il a été installé en 1967 avec le soutien de la France.
"LE GROUPE BOLLORÉ S’EST-IL RETOURNÉ...



VINCENT BOLLORE : UN PATRON ESCLAVAGISTE QUI VERSE DES SALAIRES A 50€/MOIS A SES SALARIES AFRICAINS


Bolloré fait 80% de ses profits en Afrique.
Des profits qui proviennent de salaires esclavagistes à 50€/mois qu'il verse à ses employés Africains....
Les bénéfices sont énormes quand on verse des salaires 20 fois inférieurs à ceux des Français exerçant un travail similaire...
Les conséquences de cette mise en esclavage au Togo, c'est une mortalité infantile 15 fois supérieure à la mortalité infantile en France.



LIRE MES ARTICLES :

Esclavage : pas d'abolition pour Bolloré

Embauche systématique de mineurs par Bolloré ! Témoignage inédit d'un ouvrier de SOCAPALM ayant travaillé pour Bolloré pendant 10 ans au Cameroun


LE PATRON ESCLAVAGISTE FRANCEAFRIC VINCENT BOLLORE ACHÈTE LES MÉDIAS


Avec cet argent conquis sur la sueur et le sang des Africains, Bolloré achète les médias.

Il a acheté Canal plus....

Et il détient l'agence Havas, la première agence de publicité en France.

« Il est évident qu’un jour il y aura quelque chose entre Vivendi et Havas », déclarait Vincent Bolloré en mai 2016. Ce jour est arrivé : après des mois de déclarations évoquant un rapprochement, Vivendi a entrepris de racheter Havas et a officialisé sa démarche, jeudi 11 mai. Le groupe de médias a donc proposé au groupe Bolloré de lui racheter la participation de 60 % que celui-ci détient dans le capital d’Havas. Vendredi matin, sans surprise, le groupe familial de l’industriel breton a accepté l’ouverture de discussions.De façon peu ordinaire, Vincent Bolloré est présent des deux côtés de l’opération, puisqu’il contrôle Vivendi à hauteur de 20 %. C’est l’une des originalités de ce mariage, l’autre étant qu’il unirait un acteur des médias et un acteur de la publicité, deux métiers habituellement séparés. Le Monde

Bolloré est au cœur des réseaux Franceàfric et use de tous ses pouvoirs pour installer des dictateurs et les maintenir au pouvoir.

Il corrompt quand les Présidents et hommes politiques pouvant influer sur ses affaires.

16 DECEMBRE 2010 CÔTE D'IVOIRE
UN COUP D'ETAT SARKOZY OFFERT à BOLLORE SOUS DIRECTION CARSON-CLINTON



Bolloré offre son yacht à Sarkozy qui vient d'être élu Président


La plus spectaculaire de ses corruptions est sans doute celle de Sarkozy. Juste après son élection de 2007, Bolloré lui offre des vacances sur son yacht...
Sarkozy défendra ses intérêts avec ferveur durant tout son mandat. Il ira jusqu'à organiser un coup d'Etat en Côte d'Ivoire pour y installer Ouattara, y déloger Gbagbo parce que celui-ci ne voulait pas que l'intégralité du port d'Abidjan revienne à Bolloré.


LE PREMIER ESCLAVAGISTE DE FRANCE
S’ACHÈTE UNE ÉTHIQUE EN COUR DE CASSATION

Et en plus de tout cela, il achète maintenant aussi la justice.

C'est le Canard Enchaîné du 13 décembre qui nous révèle l'affaire.Laurent Le Mesle, Premier avocat de la Cour de Cassation, ex-Procureur général de la Cour d'Appel de Paris est nommé par Bolloré au sein du Comité de Canal Plus.
"Par pudeur, sans doute, le communiqué annonçant la nomination de Le Mesle au sein du comité de Canal (une maison où son épouse a officié jusqu'en 2014) le présente "un ancien premier avocat général de la Cour de cassation", alors qu'il ne prendra sa retraite qu'en février 2019."



LAURENT LE MESLE NOMME PAR BOLLORE EST UN MAGISTRAT EX-PROCUREUR
QUI TRAVAILLE DEPUIS LONGTEMPS
POUR  LES INTÉRÊTS FRANCEAFRIC


Laurent Le Mesle a une des hautes fonctions juridiques existantes.
La Cour de Cassation est la plus haute juridiction en France.

Laurent Le Mesle Magistrat Franceàfric corrompu
par Bolloré
"Un avocat général n'est pas un avocat. Magistrat du parquet comme le procureur général, le procureur de la République ou le substitut du procureur, l’avocat général représente le ministère public devant la Cour de cassation, les cours d’appel ou les cours d’assises. Il a pour tâche de défendre l'intérêt de la société mais n'est pas l'avocat de la victime d'une infraction pénale. Il requiert l'application de la loi dont il est le défenseur. De ce fait, il n'est censé que faire appliquer la loi.
Situation hiérarchique :
  • Procureur général
  • Premier Avocat Général (à la Cour de cassation uniquement)
  • Avocat général
  • Substitut général" (Wikipédia)
Laurent Le Mesle appartient au réseau Franceàfric depuis longtemps.
Il a travaillé pour Jacques Chirac. Il était son conseiller pour la justice de 2002 à 2004.

"Avant d’être nommé procureur général de Paris en 2006, Laurent Le Mesle avait été le conseiller pour la justice du président Chirac (2002-2004). Sa nomination avait été dénoncée par les syndicats de magistrats et par la gauche comme un «verrouillage» de la justice, peu de temps avant la fin du mandat élyséen de Jacques Chirac." Libération

LE MESLE COMPLICE DES ASSASSINS DE ROBERT BOULIN


Il est mouillé dans un tas d'affaires pas nettes, comme l'affaire Boulin, ce ministre que très probablement Chirac a fait tuer parce qu'il menaçait de révéler des scandales Franceàfric.
Le magistrat Le Mesle conseillait Chirac quand celui-ci lançait les terroristes Soro-Ouattara-Ib à l'attaque de la Côte d'Ivoire

"En octobre 2007, il décide de ne pas rouvrir le dossier de l'affaire Robert Boulin" Wikipédia

Laurent Le Mesle est tellement impliqué dans les affaires Franceàfric à cacher, qu'un député partisan d'un des plus grands criminels Franceàfric, Nicolas Sarkozy, et un autre agent Franceàfric du PS Julien Dray ont fait semblant de s'offusquer quand il a été choisi pour devenir Procureur de la Cour d'appel de Paris :

"La polémique autour de la possible nomination, début octobre, de Laurent Le Mesle, un proche de Jacques Chirac, au poste de procureur général se poursuit. Hier, le porte-parole du PS, Julien Dray, a indiqué que sans faire «un procès ad hominem», les socialistes refusaient «une nomination marquée du sceau partisan». Le groupe PCF du Sénat a aussi protesté. A droite, le député sarkozyste Dominique Paillé a évoqué l'idée d'un «délai de viduité» entre une fonction politique et une haute fonction administrative. Ce délai de viduité était celui, un peu plus long qu'une grossesse, imposé à une veuve ou divorcée avant de se remarier. Laurent Le Mesle est directeur de cabinet du garde des Sceaux, et ancien conseiller pour la justice de Jacques Chirac à l’Élysée." Libération
Et c'est bien évidemment lui qu'achète Bolloré...
Même si celui se défend d'avoir été acheté....
Mais la parole de celui qui a passé son temps à étouffer toutes les affaires Franceàfric par le mensonge et les magouilles ne vaut rien du tout !
Il dit au Canard qui l'interroge :

"Je suis arrivé par Vincent Bolloré (...) C'est gratuit, je ne suis pas rémunéré. Si un dossier le concernant vient devant la chambre commerciale de la Cour, où je suis, je me déporterai."

Impressionnant écrit le Canard après cette déclaration de Le Mesle...

N'importe quel esprit lucide a bien compris que si Bolloré l'a embauché c'est bien évidemment pour sa fonction au plus haut rang de l'appareil judiciaire.
Et il est bien évident que dans ce milieu les services ne sont pas gratuits !!!!

D'ailleurs c'est comme cela que le Canard présente les choses.

Le journaliste Christophe Nibili commence l'article par :
"TIENS, revoilà la farce du comité d'éthique de Canal plus ! La farce du comité d'éthique
de Canal Plus ! La semaine dernière, la liste des quatre membres composant ce machin "chargé de garantir l'indépendance éditoriale et celle de l'information" comme ne craint pas de le clamer Vincent Bolloré.
Le moment est bien choisi : Canal est en train de virer une salariée qui, par erreur, a diffusé sur Canal Afrique un reportage critiquant Faure Gnassingbé, le monarque du Togo - un grand ami de Bolloré. Les ténors de son vertueux comité vont sûrement mettre un terme à ces aimables pratiques. Le premier n'est autre que Laurent Le Mesle. Ex conseiller de Chirac à l'Elysée, ex-procureur général de la Cour de cassation. il va bientôt se retrouver dans une position très éthique. Ladite Cour statuant, à l'occasion, sur les procès que Bolloré intente aux journalistes qui n'ont pas... la même approche de l'éthique que lui." (le Canard Enchaîné du 13/12/2017)



CONCLUSION


La France a été complétement noyautée par les réseaux Franceàfric.
Il n'y a plus de médias indépendants, plus de juges impartiaux quand il s'agit de dénoncer les crimes Franceàfric.
Un patron esclavagiste tisse sa toile d'araignée en toute impunité en paralysant toutes les instances qui pourraient lui porter ombrage : médias, justice, politiques...
Quand les juges français auront aboli l'esclavage on pourra les regarder autrement que comme des bouffons au service de l'esclavagisme...
Quand la population aura le pouvoir.... Et ce sera peut être pour bientôt si les Togolais réussissent leur Révolution....
Bolloré et tous ses corrompus seront jugés au Nuremberg de l'Afrique par des juges délégués révocables....
La justice du peuple avec des juges choisis par les Africains jugera tous ces criminels....
Car la réalité c'est 100 millions d'enfants africains morts en 25 ans.



mercredi 13 décembre 2017

Togo Nouvelle manifestation massive 13 décembre #GnassingbéDEGAGE Ni négociation Ni réferendum Construire CDR + délégués révocables #1pour25


Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 13/12/2017

"Les Togolais au prix de centaines de morts, tentèrent de mettre fin à l'imposture coloniale esclavagiste. Et virent l'Occident impérialiste révéler son véritable visage : la démocratie n'était que la gestion des salaires esclavagistes et des profits de la nouvelle bourgeoisie esclavagiste (en symbiose avec les banques : une banko slavoisie)(extrait de Manuel institutionnel pratique et théorique de la révolution togolaise)


La démocratie est une imposture crée par des propriétaires d'esclaves à Athènes et qui favorise toujours les dominants.
C'est pour cela qu'il faut absolument mettre l'humanocratie en place.
Il est plus que temps que les opprimés décident de l'avenir.
La Terre a été détruite par les capitalistes qui ont pour cadre institutionnel la démocratie.
L'esclavagisme Franceàfric USAfric perdure sous ce cadre...
Nous ne pouvons plus le tolérer.
Arrêtez d'attendre que que les impérialistes vous proposent des élections truquées...
Choisissez tout de suite vos délégués révocables. C'est très simple, vous vous proposez comme délégué de base révocable auprès de 24 personnes qui vous font confiance.
Vous devenez leur représentant. Vous rendez cela publique avec les noms de tous vos délégateurs et d'autres feront de même. Vous siégerez dans un comité avec d'autres délégués pour prendre les décisions nécessaires pour la Révolution....
Si tous les manifestants font de même Gnassingbé est foutu. Il y aura plus de délégateurs que de personnes qui l'ont élu et donc il perd toute légitimité de fait.



LIRE AUSSI

La petite bourgeoisie intellectuelle que dénonçaient Cabral et Sankara ce sont ces enseignants du Togo qui réclament des primes à Gnassingbé pour saboter la révolution togolaise


21 ° MANIFESTATION CE MERCREDI
13 DECEMBRE 2017 AU TOGO


3 mois et demi de manifestations géantes avec pour mot d'ordre "Gnassingbé Dégage".
21° jour de manifestations au Togo.
Gnassingbé est toujours là, tel un pantin tenu par les puissances impérialistes Franceàfric USAfric....
Les organisations de l'opposition qui ont formé "la coalition des 14" poussées par leur base ont décidé de boycotter les négociations avec Gnassingbé.
Mais elles n'appellent toujours pas les Togolais à se choisir 80 représentants - délégués députés révocables - afin de construire un gouvernement provisoire - comité exécutif de 16 DIN, délégués Intermédiaires Nationaux.....
Gnassingbé et ses marionnettistes Franceàfric USAfric en profitent donc pour poser leurs billes et proposer un référendum pour détruire tout le mouvement et s'imposer comme le Président qui restera encore longtemps..... garantissant des bénéfices énormes aux vautours Franceàfric comme Bolloré qui verse des salaires à 50€/mois.
"Le gouvernement a promis d’organiser un référendum pour faire adopter une réforme prévoyant notamment une limitation des mandats présidentiels, mais la mesure prévue n’étant pas rétroactive, elle permettrait à M. Gnassingbé de se présenter aux scrutins de 2020 et de 2025." NewsLomé
 Si le peuple ne s'auto-organise pas comme sous Sankara par des CDR, les impérialistes choisiront très rapidement un pantin, Gnassingbé ou un autre pour poursuivre l'esclavage Franceàfric, continuer à payer des salaires à 50 euros par mois et perpétuer la mortalité infantile actuellement 15 fois plus forte qu'en Franceàfric.

21° MANIFESTATION MASSIVE
TOUJOURS PAS DE DESIGNATION
DE 50 000 DELEGUES DE BASE


Les manifestations ont encore été un succès. Les Togolais ne sont pas fatigués, malgré les intimidations, la répression, les morts ils continuent et sont à chaque marche très très nombreux.
Des milliers d'après VOA, le journal officiel de la Maison Blanche, la Pravda du pouvoir US.

"Des milliers de personnes ont à nouveau défilé mercredi dans les rues de Lomé à l'appel de l'opposition, qui boycotte les concertations proposées par le gouvernement pour sortir de la crise politique que traverse le Togo depuis trois mois." VOA

Un opposant Togolais sur Facebook écrit :




A LOME




A KPALIME





A ANIE






A NOTSE



A BADOU




A KPALIME



NI REFERENDUM NI NÉGOCIATION AVEC GNASSINGBE ET LES IMPÉRIALISTES

CDR DÉLÉGUÉS RÉVOCABLES 1 POUR 25


Gnassingbé propose un référendum intégrant la limitation du nombre de mandats présidentiels.

"Le gouvernement a promis d'organiser un référendum pour faire adopter une réforme prévoyant notamment une limitation des mandats présidentiels, mais la mesure prévue n'étant pas rétroactive, elle permettrait à M. Gnassingbé de se présenter aux scrutins de 2020 et de 2025"VOA

Cela est un moyen pour Faure d'une part de se présenter comme un Président ayant toujours autorité puisqu'il fait des propositions, et d'autre part comme un Président ne se laissant pas dépasser par les événements....
Il cherche par ce biais à casser la mobilisation...
Mais le niveau de colère de la population est tellement grand que cette gesticulation ne sert à rien.

En même temps qu'il propose un référendum, Gnassingbé dit vouloir négocier avec l'opposition et propose donc une rencontre.
Négociation qui n'a aucun sens puisque les manifestants exigent qu'il dégage depuis 3 mois !

Les groupes d'opposition, ne pouvaient se détacher complétement de leur base et ont donc décliné cette proposition.

"Les consultations initiées par les autorités pour trouver une issue à la crise politique qui secoue le pays depuis août dernier n'ont manifestement aucune chance d'aboutir. Invités par le gouvernement ce mardi 12 décembre à Lomé, les quatorze partis politiques réunis au sein d'une coalition ont décidé de refuser la main tendue du gouvernement en expliquant que le pouvoir ne peut être à la fois «juge et partie».La Tribune

Mais ces représentants formois ne sont pas assez courageux pour envoyer complétement balader Faure Gnassingbé. Ils ajoutent qu'ils sont prêts à la négociation en présence de "médiateurs".

«C'est une manœuvre de diversion. Au sein de la coalition, nous sommes très vigilants, nous nous sommes concertés sur une réponse commune. Le gouvernement est disqualifié pour mener des consultations », a déclaré à l'AFP Brigitte Adjamagbo-Johnson, coordonnatrice de la coalition de l'opposition, avant d'ajouter que «ceux qui doivent nous appeler pour des consultations, ce sont les médiateurs. Le régime est l'un des protagonistes de la crise et pour la régler, les médiateurs ont offert de réunir autour d'une table les deux protagonistes que nous sommes ».La Tribune

STRUCTURATION DE LA MOBILISATION
VÉRITABLES REPRÉSENTANTS DE LA POPULATION PAR DES CDR

DÉLÉGUÉS RÉVOCABLES DE BASE 1 POUR 25 POUR CONSTRUIRE LE GOUVERNEMENT RÉVOLUTIONNAIRE PROVISOIRE QUI DEVIENDRA LE GOUVERNEMENT DE LA RÉVOLUTION TOGOLAISE

Si Gnassingbé est toujours là après 3 mois et demi de manifestations massives, c'est parce que la population ne s'est toujours pas choisie de représentants.
Il n'y a pas de système de représentativité remplaçant celui de la démocratie esclavagiste....
Et donc les impérialistes en profitent pour nier la colère du peuple....

En 2005, le peuple s'était opposé à la succession de Eyadema par Faure Gnassingbé son fils.
Dans son manuel PDF pour la révolution togolaise,Yanick Toutain écrit :

"Les Togolais au prix de centaines de morts, tentèrent de mettre fin à l'imposture coloniale esclavagiste. Et virent l'Occident impérialiste révéler son véritable visage : la démocratie n'était que la gestion des salaires esclavagistes et des profits de la nouvelle bourgeoisie esclavagiste (en symbiose avec les banques : une banko slavoisie)(extrait de Manuel institutionnel pratique et théorique de la révolution togolaise)

La démocratie est une imposture crée par des propriétaires d'esclaves à Athènes et qui favorise toujours les dominants.
C'est pour cela qu'il faut absolument mettre l'humanocratie en place.
Il est plus que temps que les opprimés décident de l'avenir.
La Terre a été détruite par les capitalistes qui ont pour cadre institutionnel la démocratie.
L'esclavagisme Franceàfric USAfric perdure sous ce cadre...
Nous ne pouvons plus le tolérer.
Arrêtez d'attendre que que les impérialistes vous proposent des élections truquées...
Choisissez tout de suite vos délégués révocables. C'est très simple, vous vous proposez comme délégué de base révocable auprès de 24 personnes qui vous font confiance.
Vous devenez leur représentant. Vous rendez cela publique avec les noms de tous vos délégateurs et d'autres feront de même. Vous siégerez dans un comité avec d'autres délégués pour prendre les décisions nécessaires pour la Révolution....
Si tous les manifestants font de même Gnassingbé est foutu. Il y aura plus de délégateurs que de personnes qui l'ont élu et donc il perd toute légitimité de fait.








---

Obscurantisme Blanquer, aggraver encore les résultats OCDE des enfants

Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 13/12/2017














LIRE :

Blanquer et le modernisme réactionnaire


L'école de Blanquer ne vaut pas mieux que celle de Belkacem, la ministre de l’Éducation qui m'a révoquée pour "atteinte à la République française". Une ministre qui se vantait trois mois avant sa nomination de donner des fessées à ses deux jumeaux âgés de cinq ans.
Les résultats des évaluations Pirls viennent de tomber et la France est une fois de plus en queue de peloton. Cette enquête évaluait la compréhension en lecture des élèves de CM1.
La France a été classée 34° sur 50.

"C'est une très mauvaise nouvelle pour l’École. Selon les résultats de PIRLS, une enquête internationale qui évalue le niveau en lecture des élèves de 9-10 ans (CM1), la France se situe au-dessus de la moyenne des 50 pays participant (500) mais à la 34ème et presque dernière place en Europe. Avec un indice de 511 points nous sommes en dessous de la moyenne européenne (544) et loin de la Russie (581) , de Hong Kong, de la Finlande qui prennent les meilleures places. Nos voisins font nettement mieux : Allemagne 537, Angleterre 559, Italie 548 et Espagne 528." Café Pédagogique

RÉSULTATS CATASTROPHIQUES EN LECTURE ...
MAIS AUSSI EN MATHS ...


Les résultats en lecture ont baissé depuis 2001.

"Surtout nous reculons. La France avait fait un score de 525 points en 2001, puis de 520 en 2011. Depuis la baisse s'accélère. "Café Pédagogique

La lecture était pourtant présentée comme un des meilleurs atouts de l'école française en 2012.
Le rapport PISA insistait surtout sur les mauvaises performances des petits Français en mathématiques.

« En 2012, la France a perdu 22 points en ce qui concerne la culture mathématique depuis 2000. (chiffres tirés du groupe ALPHA centre d'étude et prospective)La "performance" des élèves français en mathématiques a diminué de 16 points entre 2003 (511) et 2012 (495), ce qui en neuf ans fait passer la France des pays dont la performance est supérieure à la moyenne de l'OCDE aux pays dont la performance est dans la moyenne de l'OCDE (494 dans l'étude 2012). (Sciences et avenir) publié le 03/12/2013 La France parmi les mauvais élèves de l'enquête PISA 2012 S'agissant de la compréhension de l'écrit, les résultats de la France sont meilleurs (505 points contre 496 dans Pisa 2009), au-dessus de la moyenne des pays de l'OCDE (496), une amélioration observée depuis 2009 après un recul sensible dans les études 2003 et 2006.En sciences, le niveau de la France reste stable depuis 2006 avec 499 points (contre 501 en moyenne dans les pays de l'OCDE et 498 points dans Pisa 2009). (Sciences et avenir) publié le 03/12/2013 La France parmi les mauvais élèves de l'enquête PISA 2012 (repris sur mon blog Le Savoir en Echanges)

 

MÉTHODES DE LECTURE

LA MÉTHODE SYLLABIQUE QUI ÉLOIGNE LES ENFANTS DU PLAISIR DE LIRE EST PLÉBISCITÉE EN FRANCE
DEPUIS DES ANNÉES

LA MÉTHODE NATURELLE DE FREINET QUI RESPECTE L' ENFANT ET SES CAPACITÉS DE "CHERCHEUR" EST DÉCRIÉE PAR LES DIRIGEANTS POLITIQUES ET PAR LES MEDIAS 


Les médias et politiques capitalistes depuis une dizaine d'année prônent la pédagogie réactionnaire et la lecture syllabique.
Les classes dominantes ont peur de la jeunesse et de ses capacités innovantes.
Les enfants sont naturellement membres de la strate des Innovants et des égalistes partageurs. Ils sont écologistes, pour le partage et donc dangereux pour ceux qui veulent continuer à détruire la Terre.
Ils veulent des enfants moutons, obéissants, ne posant pas de question, restant inactifs.
Pour cela ces tenants de la pédagogie traditionnelle cassent les capacités innovantes des enfants.

L'éducation en France : Acquérir de nouvelles connaissances ou apprendre à obéir ?


La méthode naturelle de Freinet a été décriée par tous les pseudo - spécialistes payés par les Parasites et la méthode syllabique a été la méthode plébiscitée dans les IUFM, par les inspecteurs, dans les programmes et par tous les médias.

Dans cette pédagogie, on nie les capacités de recherche de l'enfant. L'enfant depuis sa naissance fait des expériences, émet des hypothèses, fait des déductions en fonction de ses expériences et des connaissances qu'il a de la réalité....
C'est exactement pareil pour la lecture.
Et c'est pour cette raison que la méthode syllabique en cassant les capacités de recherches naturelles des enfants est contre-productive.

Je copie colle un extrait de cet article écrit en décembre 2015.

Pourquoi empêcher l'enfant d'apprendre à lire comme il a appris à parler ?

APPRENDRE A PARLER, APPRENDRE A LIRE : MÊME PROCESSUS


Maria Montessori

  CÉLESTIN FREINET ET LA MÉTHODE NATURELLE


Célestin Freinet comme Maria Montessori considéraient que la meilleure façon d'enseigner était de donner les outils aux enfants pour qu'ils acquièrent par eux-même le savoir.
Ces deux pédagogues ont confiance dans les capacités extraordinaires de l'enfant.
Célestin Freinet a d'ailleurs choisi de nommer sa méthode "la méthode naturelle". Il décrit sa façon d'enseigner à lire et à écrire aux enfants :
«Notre méthode naturelle d’écriture-lecture est essentiellement une méthode de vie»
Freinet s'offusque contre les méthodes de lecture et d'écriture qui consistent à ordonner à l'enfant de conscientiser la linguistique alors qu'il ne la pratique pas encore.
Celestin Freinet
« Les processus scolaires partent avec ostentation de l’intellect, de la théorie, de la science abstraite, vers la pratique plus ou moins ajustée au comportement. Démarche profondément anormale, naturelle et complexe, vers la différenciation, la comparaison, l'exploration et la loi. Ce rétablissement sera une des grandes victoires de notre pédagogie populaire »
Les enfants qui apprennent à lire avec la pédagogie Freinet ne lisent pas les mots - syllabe après syllabe - mais, d'un seul coup, ils se mettent à lire un mot entier puis une phrase.

Contrairement à ce que pensent beaucoup d'adultes, les enfants ne vont pas du plus simple au plus complexe pour apprendre.
Pour apprendre à parler comme pour apprendre à lire, il n'y a pas de gradation dans la difficulté au sens où les adultes l'entendent.
Célestin Freinet fait cette constatation concernant la lecture.
Les enseignants qui utilisent cette méthode (si l'on peut dire) font la même observation chez leurs élèves.
Un enseignant remplaçant dans une classe "Freinet" de CP explique que dès la rentrée les enfants avaient commencé - en 1980 - à apprendre à lire avec une phrase votée par eux :

"Le père de Vincent Hébert a acheté une maison"

Nombreuses sont les difficultés dans cette phrase. Et pourtant... La motivation à apprendre est telle quand on part d'une phrase choisie par les élèves - qui correspond à un moment de vie - que les difficultés sont vite surpassées par les enfants.
J'ai fait le même constat dans la première classe dans laquelle j'ai enseigné. C'était un CP. J'étais suppléante dans une école privée et donc j'étais forcée de travailler sur la méthode de la titulaire qui était une méthode syllabique. Face au blocage d'un certain nombre d'élèves qui n'entraient pas dans la lecture, et sur les conseils d'une institutrice Freinet à la retraite, Josette Hazard, j'ai transformé la première séquence de la journée - mise en place par la titulaire en outil de lecture.
Le "Quoi de neuf ?" du matin consistait pour les enfants en un petit exposé à partir d'un objet, d'un événement etc.....
Après chaque prestation de "Quoi de neuf ?", les propositions orales de phrases résumant ce qu'avait dit l'élève au tableau étaient inscrites. Parmi celles-ci, les enfants choisissaient leur préférée. Ils la recopiaient sur une feuille. Ensuite, ils découpaient les mots et les remettaient dans l'ordre pour faire une phrase....
Après ces premières séquences, les gamins les plus en difficulté en lecture avaient accès à l'un des deux ordinateurs de la classe, sur lequel ils recopiaient la phrase choisie. Ils l'imprimaient ensuite et pouvaient l'afficher où bon leur semblait.
Les parents me racontaient qu'ils affichaient les phrases dans la chambre et s'amusaient à relire les phrases du "quoi de neuf". C'est de cette manière que des enfants hostiles à la lecture y ont pris goût et ont rapidement rattrapé leur retard.

Les enfants apprennent à lire comme ils apprennent à parler, par l'observation, l'expérimentation. Ce déclic provient de l'ensemble de leurs expérimentations, tâtonnements, comparaisons... conscientes et inconscientes.
Comme le bébé décrit par Maria Montessori, l'enfant lecteur débutant, a emmagasiné un grand nombre de mots, de graphies dans des contextes multiples (les noms des magasins, des produits alimentaires, les titres de livres,,les panneaux d' informations routières...) et .... un jour... cet enfant se met à lire...
Forcer l'enfant à apprendre selon la propre logique d'un adulte borné, qui imagine, qu'il faut à tout prix pour réussir, que l'enfant passe des sons simples aux sons complexes, puis des syllabes simples aux plus complexes, sans jamais donner de sens à l'activité de lire, a des conséquences désastreuses pour les enfants.

APPRENDRE A PARLER PAR LE SYLLABIQUE ?


Célestin Freinet dénonce le forçage de l'adulte à faire entrer l'enfant dans sa logique de progression de l'apprentissage.
"Si des professeurs devaient apprendre à parler à des enfants, ils le feraient selon les principes que nous connaissons, qu'ils supposent logiques, en partant des sons simples et du b a ba traditionnel, par un escalier méthodique inéluctable. Or, dans la pratique, nous constatons, par la méthode naturelle, que les enfants progressent selon les principes différents à base de vie, et qu'ils ne craignent pas de s'attaquer aux vocables les plus difficiles s'ils s'intègrent dans la construction active de leur comportement effectif. Ils ne partent pas nécessairement de l'élément simple, mais abordent au contraire d'emblée le complexe vivant du mot et de la phrase." p 234 Œuvres pédagogiques Tome 2, 1994
La progression organisée par le professeur pour permettre à l'enfant d'acquérir une notion, une capacité, une nouvelle connaissance ne prend pas en considération le processus psychique interne à l'enfant, ses propres expérimentations...
Les programmes scolaires indiquent les compétences à acquérir par cycle. Tous les inspecteurs exigent des enseignants la rédaction de programmations et progressions pour chaque discipline. On enseigne aux élèves telle ou telle nouvelle notion à telle date selon une progression définie à l'avance puis l'enseignant passe à autre chose.
L'enfant est considéré comme un vase que l'on remplit en le gavant de connaissances décontextualisées.
Les réactions des enfants, leurs propres découvertes et expérimentations n'ont pas de place ou très peu dans ce fonctionnement pédagogique institutionnel.
Pourtant, il n'y a pas de gradation dans l'apprentissage au sens où la plupart des adultes l'entendent. L'évolution dans les acquisitions enfantines est propre au cheminement expérimental de l'enfant.

RALENTIR SON ÉVOLUTION DE FAÇON IRRÉMÉDIABLE


Les enfants sont probablement retardés dans leurs activités intellectuelles inconscientes quand une autorité scolaire les force à dévier leur propre processus pour apprendre à lire. On déconstruit probablement tout ce que leur psychisme a élaboré en les forçant à apprendre à lire avec des syllabes. Celestin Freinet dénonce ces pratiques enseignantes utilisées dans la quasi-totalité des écoles.
"Si au moment où l'enfant est en plein tâtonnement expérimental pour acquérir la maîtrise du langage, on arrêtait systématiquement et d'une façon autoritaire son effort complexe pour lui enseigner la prononciation et la lecture de mots extérieurs à sa personnalité et à sa pensée, il se produirait comme un désarroi et un déséquilibre qui ralentiraient certainement son évolution, peut être même d'une façon irrémédiable"
Maria Montessori fait un constat similaire à celui de Ceslestin Freinet :
"En réalité l'enfant porte en soit dès l'origine la clef de son énigmatique existence individuelle. Il dispose d'un plan de structuration inné de son âme et de lignes directrices programmées pour son développement. Tout cela est d'abord extrêmement frêle et sensible et l'intervention intempestive de l'adulte, avec sa volonté et ses idées exagérées de la perfection de son autorité propre, peut anéantir ce plan ou en compromettre sa réalisation." (Maria Montessori, propos repris par Jean Houssaye, dans Quinze pédagogues, p 402) 

LES ENFANTS APPRENNENT DE MANIÈRE INCONSCIENTE
"L'ESPRIT ABSORBANT" de Maria Montessori

Pour Maria Montessori, si les enfants apprennent si rapidement et par bloc, c'est que cet apprentissage n'est pas conscient.
L'enfant accumule tout un tas de données, observations, connaissances, liens logiques entre les savoirs sans s'en rendre compte.
"Incontestablement, ces processus complexes ne suivent pas les processus de
fonctionnement qui seront établis chez l'adulte : l'enfant n'apprend pas à parler comme nous apprenons une langue étrangère, grâce à l'effort conscient et volontaire des facultés mentales."
 Elle compare le processus d'apprentissage de l'enfant à l'embryon qui se transforme en bébé sans que l'on puisse apercevoir vraiment ce qui a contribué à cette évolution.
"Pourtant, il crée une construction stable, exacte, étonnante, analogue à la construction embryonnaire des organes dans l'organisme en gestation. Il existe donc chez le tout petit un état mental inconscient, créatif, que nous avons appelé "l'esprit absorbant""
Ce qui se passe dans le cerveau de l'enfant avant qu'il ne fasse une phrase n'est pas visible.  Nous ne percevons que le résultat d'un processus inconscient.
Ce mécanisme psychique dont l'enfant n'a pas conscience est efficace. Le bébé met peu de temps pour apprendre à parler au vue de la complexité de la langue.
"Ce ne sont là que des suppositions, mais il n'en demeure pas moins que des développements internes dirigés par des énergies créatives interviennent et que ces développements peuvent arriver à maturité avant de se manifester à l'extérieur. Et dès qu'ils se manifestent, ils se révèlent être des caractères construits pour faire partie de l'individualité." (Maria Montessori)
Si, pour apprendre une langue étrangère, tous les spécialistes s'accordent à dire qu'il est préférable de baigner dans la langue en vivant dans le pays plutôt que de prendre des cours tous les jours à l'université, c'est que l'apprentissage inconscient est plus efficace que l'apprentissage conscient.
"De ce fait, il doit pouvoir exister dans l'inconscient un mode de fonctionnement psychique différent de celui de l'esprit conscient". (Maria Montessori la formation de 'l'homme, éditions Desclée de Brouwer, 2005)

 VIVRE C'EST APPRENDRE :
LES ENFANTS N'ATTENDENT PAS QUE L'ON LEUR ENSEIGNE
 LES CHOSES POUR LES APPRENDRE

Il faut faire confiance dans les capacités naturelles d'apprentissage des enfants et ne surtout pas intervenir dans le processus psychique qui les amène à acquérir de nouvelles connaissances et capacités. L'enseignant accompagne l'enfant dans le processus d'apprentissage. Il ne doit pas intervenir de manière autoritaire en le déviant de son propre mécanisme.
.
Apprendre, c'est vivre. C'est un processus naturel. Et les enfants n'attendent pas que l'on leur enseigne quelque chose pour apprendre.
John Holt décrit le fonctionnement des enfants :
"Quand ils ne sont pas en train de manger ou de dormir (et encore !), ils créent du savoir. Ils observent, pensent, spéculent, théorisent, testent et expérimentent - en permanence - et ils sont bien meilleurs que nous, adultes, à ces tâches" (Les apprentissages autonomes)
Cette thèse est une des principales du postmarxisme : les enfants sont spontanément des Innovants, des Découvreurs, des Inventeurs, des Créateurs artistiques.
L'enfant apprend chaque heure chaque minute chaque seconde de sa vie. Il n'a bien sûr pas conscience, la plupart du temps, qu'il est en train d'apprendre des choses.
Comme cet apprentissage est efficace, bien que nous ne connaissons pas tout le cheminement de ce processus, il est important de laisser l'enfant découvrir le monde sans pour autant intervenir de façon autoritaire.
John Holt considère que forcer les enfants à avoir conscience de ce qu'ils apprennent est une erreur :
"L'une des grandes erreurs que nous connaissons avec les enfants est de les rendre conscients de leurs apprentissages" (les apprentissages autonomes, p 25)
Pourtant "rendre conscient les enfants de leurs apprentissages" est le nouveau dogme pédagogique du 21° siècle en France. 

LES TENANTS DE LA PÉDAGOGIE TRADITIONNELLE IMPOSENT
A L'ENFANT DE CONSCIENTISER QU'IL APPREND

Les pédagogies dites "traditionnelles" insiste sur le travail de conscience que doit réaliser l'apprenant pour acquérir de nouvelles notions. Elles insistent très souvent sur la métacognition.
La "métacognition" c'est-à-dire - la "Connaissance personnelle d'un individu sur ses capacités et ses fonctionnements cognitifs."- est le maître mot de l'enseignement transmis aux enseignants en formation. Nombreux sont les sujets de concours de Professeur des Ecoles qui tournent autours de cette thématique, les conseillers pédagogiques et PEMF (formateur pour enseignant débutant) insistent pour que les élèves puissent avoir une "conscience" du processus d'"apprentissage".
Pourtant, les enfants apprennent à parler sans qu'on le leur enseigne et sans avoir conscience de comment ils ont fait pour "réussir" à parler.
Les pédagogies nouvelles comme celles de Montessori, de Freinet, de Decroly, de Frohel ... mettent en avant la dynamique naturelle d'apprentissage de l'enfant qui est bien souvent inconsciente.
Diane Huot et Richard Schmidt exposent cette dichotomie pédagogique concernant l'apprentissage d'une langue étrangère :
"De cet ensemble de propositions se dégagent deux grandes orientations, à savoir un enseignement de type scolaire et un enseignement de type naturel. L’enseignement scolaire favorise un mode d’appropriation dans la classe par des réflexions, des explications et des raisonnements à propos de la L2. L’enseignement de type naturel favorise une approche en classe simulant le plus possible les conditions d’appropriation en milieu naturel. La première orientation, dite aussi traditionnelle, s’appuie sur l’étude réflexive de la langue. Il s’agit alors d’un enseignement, décontextualisé, axé davantage sur la forme des éléments de la L2. La seconde orientation s’appuie sur la communication et l’interaction, comme c’est le cas dans l’approche communicative où l’enseignement, mis en contexte et motivant, est principalement axé sur le sens du message. " Conscience et activité métalinguistique. Quelques points de rencontre, 1996
Célestin Freinet répond à ceux qui s'opposent à sa "méthode de lecture" :
"On nous objecte souvent que ce qui est vrai pour le langage ne l'est pas forcément pour les autres disciplines. Mais pourquoi un processus qui réussit à 100% pour une des acquisitions les plus délicates ne serait-il pas valable pour les autres conquêtes ?" (Oeuvres pédagogiques 2. Celestin Freinet p 422)"
Celestin Freinet explique comment l'enfant apprend à lire avec la méthode naturelle :

L’enfant parle, voit se fixer au tableau, sous une forme nouvelle, les pensées ou les actes exprimés ; par son propre travail il transforme ce texte manuscrit en une émouvante page imprimée (…). De cette imprégnation permanente résulte la fixation dans la mémoire visuelle, aidée par la mémoire auditive, des formes, des mots et des phrases dans leur rapport avec l’idée exprimée. (…) Il se produit un travail profond, fruit d’une riche expérience tâtonnée qui aboutit à ce résultat : sans exercice spécial, l’enfant reconnaît progressivement un nombre plus grand de mots ; il les reconnaît non seulement par le graphisme, mais par l’idée à laquelle est lié ce graphisme. Reconnaissance des mots et compréhension vont de pair, participent au même processus. L’enfant reconnaît d’abord – sans lire – les textes familiers, puis certaines phrases des textes (…), et il en déduit parfois la compréhension instantanée des phrases et des mots inconnus. Puis il reconnaîtra des passages entiers de livres faciles ; puis il abordera les difficultés sérieuses. L’enfant sait lire sans exercice de lecture. Il sait lire d’abord parce qu’il reconnaît sous le graphisme manuscrit ou imprimé la pensée qui y était endormie ; c’est comme s’il entendait à distance la parole des absents ou, éloignée dans le temps, celle des morts. Qu’importe s’il ne lit pas encore couramment à haute voix. Ce n’est là, à tout prendre, qu’un exercice fastidieux et à peu près souverainement inutile, que l’École  a toujours hissé au rang d’une nécessité parce qu’elle est impuissante à contrôler la compréhension muette.citation Freinet

Beaucoup d'enfants avec la méthode syllabique et son bourrage de crâne deviennent écœurés de la lecture. Ils savent déchiffrer mais n'aiment pas lire donc n'améliorent pas leur capacité de compréhension.

Les enfants ont beaucoup plus de capacités que les adultes ne l'imaginent. Il faut leur faire confiance et les accompagner avec bienveillance en les guidant.
Combattre leur naturel, c'est à dire leur curiosité, leur capacité à chercher et à innover a forcément pour conséquence de faire baisser leurs performances en mathématiques, en lecture, en écriture ... comme le montrent les enquêtes qui comparent la France aux autres pays.

FACE A CES RÉSULTATS CATASTROPHIQUES ... BLANQUER DÉCIDE D 'AGGRAVER LA SITUATION EN RENDANT L 'ÉCOLE ENCORE PLUS RÉTROGRADE


Ce qui très inquiétant pour les élèves français, c'est que les ministres qui se succèdent persistent à promotionner une pédagogie réactionnaire d'un autre temps.

Jean-Michel Blanquer ne cesse de faire des annonces faisant l'apologie de l'école traditionnelle
réactionnaire.

"Dictée quotidienne, chorale, interdiction du portable… Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, multiplie les propositions fleurant bon l'école de la IIIe République. Ces annonces lui assurent l'appui de l'opinion, mais sont considérées comme des mesures cosmétiques par une partie du corps enseignant." Marianne
Le grand pédagogue Celestin Freinet fustigeait déjà la pédagogie que prône Blanquer

Cette école publique adaptée à la vie de la période 1890-1914 et qui s’obstine dans une conception pédagogique, technique, intellectuelle et morale aujourd’hui dépassée, ne répond plus ni au mode de vie, ni aux aspirations d’un prolétariat qui prend chaque jour davantage conscience de son rôle historique et humain. Cette école ne prépare plus à la vie ; elle n’est tournée ni vers l’avenir, ni même vers le présent ; elle s’obstine dans un passé révolu, comme ces vieilles dames qui, parce qu’elles ont eu un succès mérité pendant leur jeunesse ne veulent rien changer à leur genre de vie ni à la mode qui leur avait tant réussi, et qui maudissent l’évolution autour d’elles d’un monde condamné.
- La traditionnelle école publique [était] adaptée tant bien que mal à la démocratie capitaliste du début du siècle.
- Les éducateurs doivent sans plus de retard prendre conscience de cette désadaptation, opérer l’effort de rajeunissement qui s’impose, rejeter les larges chapeaux et les jupes à volants d’une époque qui a fait son temps (…) ; cesser de bouder l’avenir au nom d’une routine qui n’est plus qu’un frein dangereux à la vie qui monte.(Pour l'école du peuple, Celestin Freinet)
 Le Canard Enchainé d'aujourd'hui dénonce l'attitude de notre ministre de l’Éducation qui refuse d'écouter les conseils de ceux qui ont mené les enquêtes mettant en lumière l'incompétence de l'école française.


"Grâce à Jean-Michel Blanquer, les élèves français chanteront dans une chorale, rédigeront une dictée quotidienne et laisseront leur téléphone portable au vestiaire. Ces deux dernières mesures étant déjà en vigueur dans de nombreux bahuts. Mais le sens de la com n'est pas le seul atout du ministre de l’Éducation nationale. "L'expérience, le recours à la science, les comparaisons internationales seront les trois piliers de ma méthode" affirmait-il fièrement quelques jours après sa prise de fonctions (Le Monde 20/05).
Pourtant, une partie des réformes portées par ce "pragmatique" vont à contre courant des conclusions "comparaisons internationales"." (Le Canard Enchaîné 13/12/2017)
Même les conseils de l'OCDE, Jean-Michel Blanquer ne les écoute pas...
Alors n'espérez pas de lui qu'il soit à l'écoute des réels besoins des enfants et qu'il s'intéresse aux apports énormes des pédagogies actives ...

Jean-Michel Blanquer préfère jouer les stars de l'impérialisme avec Macron à Ouagadougou entre quelques effets de com - sur de nouvelles mesures gadgets réactionnaires (l'interdiction des portables, le redoublement, la dictée quotidienne....) que les médias Franceàfric reprennent en cœur - que de chercher à améliorer les résultats scolaires des petits Français.

CONCLUSION


Les mauvais résultats ne sont pas la conséquence d'un manque de moyens dans l'Education comme le font croire les syndicats de profs qui veulent toujours de plus gros salaires....
La France est un des pays qui dépensent le plus pour l’Éducation....
 "Le budget de l'Education nationale reste le premier budget de l'Etat avec 63 milliards d'euros. Contrairement à une idée reçue, la France est au-dessus de la moyenne des pays de l'OCDE pour les dépenses d'éducation avec 6% de son PIB." BFM

... et pourtant les résultats des élèves sont catastrophiques ...

Ces résultats sont l'aboutissement de pédagogies réactionnaires complétement inadaptées aux exigences de notre époque et qui ont pour premier objectif de sélectionner une élite "capitaliste Parasite "  qui accepte de se mentir sur la pauvreté, le réchauffement climatique ... (et donc de tuer une partie de son intelligence en échange d'un confort financier et statutaire).
Transmettre au plus grand nombre le stock d'innovations ancestrales impose de supprimer toute sélection à l'école.
Plus l'école sélectionne et plus elle casse un nombre important d'enfants
Elle les casse psychologiquement par le dénigrement et la non prise en compte de l'ensemble des capacités de chacun.
Elle casse leurs capacités naturelles à chercher, à créer.
L'annonce gadget de l’interdiction du téléphone portable par le ministre de l’Éducation est l'illustration parfaite de cette pédagogie à côté de la vie.
Jean-Michel Blanquer avant d'être le ministre de l'éducation est le ministre de la Franceàfric.
C'est lui que Macron a choisi pour l'accompagner à Ouagadougou faire son discours colonialiste il y a 15 jours.
Un ministre occupé à préserver les intérêts des patrons esclavagistes qui paient 50€/mois dans la zone pré-carrée de la France ne peut être un "ministre de l’Éducation" cherchant à améliorer les capacités des enfants en France.
Tous ceux qui défendent le monde esclavagiste ont peur de la jeunesse naturellement humaniste...
Toutes ces mesures ont pour objectif de casser la beauté humaine qui réside dans chaque jeune (l'altruisme et l'entraide sont empêchés par la sélection, les diplômes, les notes et le redoublement qui forcent chaque enfant à accepter l'injustice), la curiosité, la capacité à se poser des questions et y répondre par la recherche scientifique sont cassés par l'obligation d'obéir à des normes d'un autre âge sans logique).
Sauvons l'humanité.
Sauvons la beauté humaine en empêchant les Parasites de la détruire en transformant les enfants et les jeunes en moutons obéissants  par appât du gain et par pathologie consumériste.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

COMPLEMENT


LE FILM DE JEAN-PAUL LE CHANOIS SORTI EN 1949 RACONTANT LES METHODES DE FREINET A SES DÉBUTS